Horreurs

.

Références

  • Gamme : Earthdawn
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Catalogue
  • Editeur : Descartes Editeur
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1998
  • EAN/ISBN : 2-7408-0156-4
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 112 pages à couverture rigide, plus un cahier de seize page en couleurs.

Description

Cet ouvrage est un catalogue d'Horreurs, ces créatures venues d'une autre dimension qui ont ravagé le monde d'Earthdawn pendant la période du Châtiment. Bien que la plupart de ces créatures aient disparu, il en reste encore de nombreux spécimens qui errent par le monde, ou qui restent à l'affût dans le plan astral proche ...

L'ouvrage commence par l'explication de ses origines : c'est une compilation de récits organisée par l'érudit Merrox, comme le guide de Barsaive. Un court chapitre nommé "Des Horreurs, de leurs origines et de leur Nature" reprend et développe la description générale de ces créatures, de leurs comportement et de leur danger.

La plus grande partie de l'ouvrage, "Horreurs ayant un Nom", présente quinze Horreurs parmi les plus puissantes. Ces descriptions commencent chacune par un témoignage, suivis d'une description approfondie (sous le titre "Informations pour le Jeu"), avant d'entamer les détails techniques : présentation d'éventuels pouvoirs spécifiques, conseils d'utilisation pour le maître du jeu, et caractéristiques complètes. La plupart des Horreurs de l'ouvrage sont inédites, les seuls exceptions sont l'Horreur de Chantrel et la très puissante Verjigorm, toutes deux plus détaillées qu'elles ne l'avaient été dans le livre de base. Un cahier de seize pages en couleurs illustre chacune de ces quinze horreurs, ainsi que "Celui qu'on ne nomme pas"

La partie suivante se nomme "Horreurs Mineures, Créations et Objets Maudits". On y trouve six nouvelles espèces d'Horreurs, trois nouvelles créations (monstres créés par des Horreurs à partir de leurs victimes) et quatre nouveaux objets maudits.

Un chapitre, nommé "Informations pour le jeu", offre informations et conseils sur les Horreurs, destinés au maîtres du jeu, ainsi que des clarifications sur leurs pouvoirs déjà vus dans le livre de Base, et de nouveaux pouvoirs. Une nouvelle Discipline (catégorie de personnage) est décrite jusqu'au dixième Cercle : le Chasseur d'Horreurs, accompagné de nouveaux Talents.

Le livre se termine par un "Index Des Horreurs" qui répertorie les Horreurs, Créations d'Horreurs et Objets Maudits publiés jusque-là, dans les ouvrages suivants :
- Livre de Base
- Créatures de Barsaive
- Legends of Earthdawn volume 1
- Les Brumes de la Trahison
- Parlainth
- Aventures à Parlainth
- Terror in the Skies

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 22 octobre 2014.

Critiques

Oméga  

Qu'on se le dise, Horreurs est un recueil de créatures, des horreurs en l'occurrence, particulièrement bien foutu. On pourrait dire qu'il n'y en a que 20, mais je pense que c'est parfait ainsi, les auteurs se sont donc bien concentrés sur cette vingtaine pour nous donner une très bonne explication sur chaque créature accompagnée s'il vous plaît d'une illustration.

Non seulement d'avoir une très bonne présentation de chaque horreur, la lecture est particulièrement agréable, car reprenant le principe de "créatures de Barsaive" : C'est à dire que pour chaque horreur, le texte explicatif est purement narratif - discussion entre plusieurs protagonistes, anciens textes, témoignages, citations de traités, etc... Les détails techniques venant à la fin de l'explication de l'horreur, avec en plus un "Comment utiliser ..." dispensable si vous voulez mon avis, car chaque Horreur peut faire l'objet d'une campagne à elle seule, tant c'est bien écrit et inspiré. Encore une fois, c'est comme si le livre était consultable par vos aventuriers dans Barsaive.

En même temps, on se rend compte que les Horreurs sont vraiment des créatures malsaines, machiavéliques, certaines descriptions de ces créatures étant particulièrement horribles et peut-être pas recommandées aux personnes sensibles. Selon la couverture, 15 des Horreurs ici présentées sont parmi les plus puissantes, représentant un véritable challenge pour vos joueurs. Si vous voulez aussi mon opinion, les meilleures horreurs sont celles qui manipulent : Joie, Nemesis, Chantrel, plutôt que les "bourrines". Au passage, on en sait plus sur Verjogorm.

A côté de cet excellent boulot, on a des clarifications de règles sur les pouvoirs des Horreurs, ainsi que des nouvelles. Plusieurs choses plus ou moins sympathiques, les objets corrompus étant dans les plus.

Une fausse note ? La discipline de "Chasseur d'Horreur", des types qui cherchent à se faire marquer pour pouvoir traquer l'horreur, developpant des talents sur ce thème. Particulièrement solitaire, je ne vois pas l'intérêt de cette Discipline, et encore moins si vos joueurs connaissent le potentiel des Horreurs, car comme vous devez le deviner, amis MJ, leur durée de vie est assez courte et la mort particulièrement violente (au mieux).

Bref, un excellent supplément pour une gamme non moins bonne. Je conseille l'achat (si c'est encore trouvable) même si vous n'avez pas l'intention d'utiliser d'Horreurs, cela vous permettant de comprendre ce qu'elles sont, et vu qu'elles font partie du paysage Barsaivien dorénavant. Je suis même sûr qu'après la lecture, vous aurez bien envie d'en placer une.

Costa  

Il ne faut pas le cacher je suis très déçu par l'ensemble de la gamme Earthdawn que je trouve peu originale, pas vraiment cohérente ni très réfléchie par rapport à d'autres jeux plus modernes ...

Pourtant, Horreurs m'a séduit. Au début, rebuté par un énième texte d'ambiance dont je trouve le style lourd et ampoulé ... Je me suis laissé prendre au jeu.

En effet, en omettant les petits paragraphes de dix lignes (souvent beaucoup plus) disant à quel point il est dangereux de lire ces lignes, de les écrire et même de penser à pouvoir les écrire ... j'y ai découvert plusieurs nouvelles très courtes décrivant des horreurs. Ces dernières vont du mauvais au très bon (variant suivant la sensibilité du lecteur).

Ne vous y trompez pas, les horreurs restent des démons super balaises à viander, avec leurs points d'XP (pardon de légende) qui vont avec. Pourquoi sont-elles aussi méchantes ? Après trois pages on en déduit que c'est comme l'Orangina rouge : Paaaarccce queeee. bon je ne reviendrais pas sur le fait que je trouve "la cohérence et l'originalité" de ce monde surfaits.

En effet, avec Horreurs on trouve pour certains démons (pardon horreurs) des idées de scénarios-campagnes sur le long terme. On a des luttes entres les horreurs, des "cadeaux-pouvoirs" à doubles tranchants, des marques insidieuses ...

Si vous jouez et aimez Earthdawn, c'est le premier supplément que je conseille vraiment (il pourra entre autre vous aider à retravailler Corrompue! et Trame Brisée). Si comme moi, vous avez été déçu par Earthdawn, alors Horreurs vaut quand même la peine d'y jeter un coup d'oeil.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :