Contenu | Menu | Recherche

Ramer dans la même direction

Earthbound

.

Références

  • Gamme : Demon : the Fallen
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : avril 2005
  • EAN/ISBN : 1-58846-761-9
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 160 pages.

Description

Ce supplément décrit les plus puissants et les plus dangereux des démons, ceux qui ont été invoqués sur Terre par des sorciers au cours des siècles. Telles des entités lovecraftiennes, elles conspirent dans l’ombre en créant des cultes apocalyptiques. Ce sont aussi les ennemis principaux des Déchus et de Lucifer. Cependant ils sont condamnés à errer sur la Terre sous forme d’idoles possédées à cause de leur trop grande puissance.

Après une page de titre, une page de crédits et une page de sommaire, une nouvelle Prologue (6 pages) raconte comment un Déchu tombe sous l’emprise d’un Earthbound.

L’Introduction (4 pages) présente l’objectif et le contenu de l’ouvrage, quelques inspirations et ses thèmes : corruption, esclavage et damnation. Chaque chapitre débute par une illustration pleine page et une courte nouvelle pleine page.

Chapter One : A stirring upon the deep (26 pages) raconte comment après avoir été emprisonnés durant des éons les cinq Archiducs démoniaques, les premiers Earthbound, furent libérés par des sorciers : Abaddon, Asmodeus, Dagon, Azrael et Belial.  Enfin, les auteurs passent en revue leurs faits et gestes (notamment le développement de leurs cultes) depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours.

Ensuite Chapter Two : Carved in stone (20 pages) détaille l’influence des Earthbound sur leurs serviteurs : comment sont structurées leurs sectes, comment ils séduisent ou dominent leurs cibles, etc. Des listes de lieux sensibles à leur cause sont données, ainsi que les méthodes pour développer et maintenire la puissance de ces cultes. Les auteurs insistent sur les plans à long terme que préparent ces monstres.

Puis Chapter Three : Raising the Old Gods (42 pages) offre tout le nécessaire pour créer un personnage joueur ou non joueur Earthbound. Les Reliquaires, ces fameuses idoles dans lesquelles sont piégés ces abominations sont également détaillées. Les Earthbound sont ainsi dévorés par des Pulsions (de Chair, de Connaissance et d’Émotion) et consumés par leur très haut Tourment. De nouveaux Historiques et compétences tels que Torture ou Culte sont fournis. Le chapitre continue sur leurs pouvoirs, tel que la possession, l’immortalité incorporelle et de nouveaux Lore et Visages Apocalyptiques. Enfin les auteurs donnent la méthode de création des Cultistes (Thralls).

Dans Chapter Four : Forbidden arcana (18 pages) se trouve une vingtaine d’objets maudits prêt à jouer, tels que des Reliquaires ou des Objets Enchantés. Enfin, de nouveaux Rituels sont fournis. On trouve ainsi un Couteau Sacrificiel, des instruments de torture, un moyen de libérer une peste sur une cité entière ou même un journal permettant d’influencer l’esprit d’un cultiste.

Chapter Five : Storytelling (22 pages) recueille des conseils de mise en scène à destination du Conteur. Comment les introduire en tant qu’adversaires des joueurs ? Ou au contraire comment les introduire comme les patrons des joueurs ? Enfin les écueils et les avantages de créer un groupe de personnages Earthbound sont expliqués. Enfin Chapter Six : Darkness Rising (15 pages) décrit plusieurs Earthbound sur deux pages chacun, selon le même format : histoire, culte et relations avec les Déchus. 

  • Sarisiel, le Jardinier de l’Enfer, invoqué par des infernalistes chinois, seigneur des bêtes.
  • Bezariel, l’Ange Sanglant, un tueur né, invoqué par Baba Yaga, la légendaire vampire russe.
  • Ix Tab, la Déesse du Suicide, invoquée par des shamans d’Amérique Centrale. Elle pousse les gens au suicide.
  • Oranash, le Vent Venu de la Mer, invoqué par des shamans amérindiens. Il tente de dévorer les fantômes pour produire de la Foi.
  • Verakuk, le Guardien, invoqué par des prêtres égyptiens pour protéger les trésors du Pharaon.
  • Chelniel, le Cercle de Pierres, invoqué par les Pictes, un chasseur qui encourage son culte à traquer les créatures des ténèbres.

Le livre se termine sur trois pages de publicité pour la gamme et pour Orpheus.

Cette fiche a été rédigée le 15 novembre 2013.  Dernière mise à jour le 24 novembre 2013.

Critiques

batronoban  

Earthbound remplit son office, ni plus, ni moins. Rien d'extraordinaire dans ce livre, et surtout je n'ai rien trouvé de réellement nouveau par rapport à ce que nous fournit le livre de base et le livret de l'écran. Si peut-être, le portrait très utile de quelques Earthbound à la fin. L'historique est le même à peu près que ce que l'on connaissait déjà, et je n'ai pas vraiment envie de faire jouer des Earthbound ni de les détailler à ce point, ils resteront des PNJs inaccessibles, mystérieux ou alors trop puissants pour mes PJs. Après, je ne vais pas cracher dessus ; c'est un livre destiné à développer les Earthbound, et il le fait, mais j'ai l'impression qu'il n'y avait pas tant de matière en réalité.

C'est des Grands Anciens façon Lovecraft, mais en mis en bouteille, quoi. Ils sont méchants et dangereux. Ils veulent tatanner la gueule à Lucifer. Puis voilà. Pour de vraies infos, faut plutôt voir du côté de Houses of the Fallen et de l'écran.

Niveau forme, c'est bien illustré, bien mis en page, comme d'habitude de la qualité.

Au final j'ai le sentiment que j'en ai eu tout juste pour mon argent, que j'ai bien fait de ne prendre que le pdf car ce livre ne me servira que très très peu...

Critique écrite en novembre 2013.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques