Contenu | Menu | Recherche

Un business plan pour les amener tous et dans les ténèbres les lier

Damned and Deceived

.

Références

  • Gamme : Demon : the Fallen
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : août 2003
  • EAN/ISBN : 1-58846-758-9
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 96 pages.

Description

Damned and Deceived est consacré aux Thralls, les serviteurs des Démons ayant fait un pacte faustien. Après une page de titre, une page de crédits et une page de sommaire, l’Introduction (4 pages) présente le contenu du livre, ses thèmes et quelques inspirations. Chaque chapitre débute par une illustration pleine page.

Les trois premiers chapitres contiennent trois courtes fictions. Les auteurs souhaitent, avec cet angle d’approche particulier, mieux immerger le lecteur dans la mentalité et le ressenti d’humains faisant des pactes infernaux. La police d’écriture est ainsi différente du reste du livre et change à chaque histoire :

  • Falling Stars est un vrai-faux récit envoyé à un magazine. Il raconte comment un homme rencontre un Déchu dément. Ce dernier va le convaincre de forger un pacte avec lui, et petit à petit lui transmettre sa folie.
  • Siren Song est un journal intime. Il raconte comment une croyante va passer un pacte faustien pour obtenir des pouvoirs et s’en servir d’une manière totalement immorale.
  • The Good Soldier est aussi un journal intime. Un ancien soldat explique sa décision de forger un pacte afin de sortir du marasme dans lequel il est. Il finira par tuer un innocent malgré lui.

Chaque chapitre contient l’une des trois épisodes de chaque récit. Les chapitres servent à mettre en avant les thématiques communes. Pour commencer, Chapter One : Signed in blood (16 pages) explique comment un Démon peut convaincre un mortel à faire un pacte, et comment le Déchu peut cacher à l’humain les terribles conséquences possibles. Puis Chapter Two : Dancing with the Devil (16 pages) montre comment les deux parties peuvent tirer leur épingle du jeu après le pacte, et comment leur relation duelle se développe : le Thrall obtient des pouvoirs tandis que le Déchu obtient un serviteur docile.

Ensuite vient Chapter Three : The Damned and the Deceived (18 pages) qui décrit la descente aux Enfers du Thrall, et comment une relation avec un Déchu a de grandes chances de se terminer très mal, dans la folie ou bien pire. Le quatrième chapitre Chains of Fire (14 pages) est réservé aux joueurs : il détaille la création d’un personnage-joueur Thrall, avec de nouveaux Historiques et de nouvelles options pour forger des pactes. La Volonté est par exemple très importante pour un Thrall : elle lui sert de mesure de moralité.

Chapter Five : Storytelling (14 pages) est réservé au Conteur : il offre des conseils pour introduire des Thralls comme personnages importants dans une chronique. Les auteurs reprennent les idées développées dans les trois récits dans un style plus classique. Enfin Chapter Six : We are Legion (9 pages) est une galerie de personnages non-joueurs Thralls prêts à l’emploi avec illustration, statistiques et conseils d’interprétation. On y trouve décrit sur une page chacun :

  • Une ambitieuse politicienne
  • Un marathonien
  • Un hacker voyeur
  • Un génie frustré
  • Un activiste indécis
  • Un parent négligeant
  • Un journaliste enquêteur

Une page de publicité pour Orpheus vient conclure l’ouvrage.

Cette fiche a été rédigée le 18 novembre 2013.  Dernière mise à jour le 24 novembre 2013.

Critiques

batronoban  

Ce supplément m'a agréablement surpris : il donne une toute autre dimension aux Thralls, qui deviennent jouables et à mon avis même plus intéressants à jouer que les déchus eux-mêmes ! Les récits font un portrait glaçant (mais parfois trop courts, il y a des manques) de la condition d'un serviteur humain ayant fait un pacte avec un démon.

Et en refermant le livre j'ai envie de faire quelques scénarios qui brossent le portrait de personnages ayant tous fait un pacte avec le même démon et qui d'abord apprécient leurs nouveaux pouvoirs et missions, mais qui découvrent bien vite les termes cachés du contrat et la longue descente vers un enfer très personnel. Les humains sont toujours plus intéressants à jouer que des monstres à mon avis, c'est une ambiance plus discrète mais aussi plus roleplay je pense. Là où Earthbound se plante, Damned and Deceived réussi son pari haut la main, et toutes les règles fournies me seront très utiles pour écrire ces scénarios.

Niveau forme je regrette l'utilisation de polices d'écriture franchement énervantes à lire, c'est bien beau les effets de style mais là faut pas pousser le démon dans les orties. Les illustrations sont de bonne qualité, nombreuses, voir très évocatrices, rien à dire. Le livre n'est pas trop long, il n'y a pas de blabla, et les fictions sont très bien vues, alors que j'avais un gros a priori en commençant.

4 donc, jolie surprise, j'ai des idées plein la tête, et c'est à cela que l'on remarque un bon supplément

Critique écrite en novembre 2013.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques