Contenu | Menu | Recherche

Fandom is populated by barely functional beings for whom gaming is their entire existence (J Wallis)

City of Angels

.

Références

  • Gamme : Demon : the Fallen
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 2003
  • EAN/ISBN : 1-588467-52-X
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 124 pages.

Description

Bienvenue à Los Angeles, la cité de tous les excès. Sous le soleil de Californie bronzez sur les nombreuses plages, découvrez de nouvelles sensations grâce au marché florissant de la drogue et fraternisez avec les gangs locaux. City of Angels est un "citybook", l'équivalent des "By Night" de la gamme Vampire. Comme son nom l'indique, il est consacré à Los Angeles, la ville des USA la plus importante aux yeux des démons.

Le premier chapitre du livre décrit historiquement et géographiquement Los Angeles. L'historique remonte aux premiers explorateurs qui ont fondé la colonie de "El Pueblo de la Reyna de los Angeles" ou "la ville de la reine des anges". Puis la colonie s'agrandit rapidement après le rattachement de la Californie au Etats-Unis, et avec elle la création d'une force de police efficace. La ville a malgré tout souffert de ses tremblements de terre et des émeutes de 1943, 1965 et 1992. Les démons se sont alors aperçus, à travers ses studios de cinéma et son industrie de l'image, du potentiel qu'avait Los Angeles et commencèrent à affluer en masse, et avec eux les démons monstrueux. C'est à ce moment que l'histoire du monde des ténèbres diverge avec la nôtre. Los Angeles fut victime d'un tremblement de terre, "The Big One", qui détruisit une grande partie de la ville. Les émeutes qui suivirent plongèrent la cité dans le chaos. Ce fut, étrangement, l'apparition de Lucifer en plein centre ville qui sauva LA de la destruction et ramena alors le calme.

La description géographique qui suit fournit un panorama des principaux quartiers de Los Angeles à savoir : Santa Monica, Malibu, Venice, Beverly Hills, Hollywood, Pasadena, Burbank, Griffith Park, Downtown, South Central et East LA, et on trouve enfin quelques données économiques et sociales.

Le deuxième chapitre traite des démons vivant à LA et de leur implication dans la vie de la cité : la Cour Infernale, les démons monstrueux, Lucifer lui-même, les maisons et enfin les factions. De plus, quelques idées de chroniques sont données à la fin du chapitre.

Le troisième chapitre fournit des profils de démons, six par maison. Trois de ces six sont des PNJ importants fournis avec des propositions d'implication dans une chronique, les trois autres étant des PNJ de moindre importance. Pour chaque maison sont en outre fournis des démons mineurs sans profil.

Le quatrième chapitre est un descriptif très détaillé de la Cour Infernale. On y trouve son organisation, ses règles, ses traditions, son fonctionnement interne, ses liens avec les humains et enfin ses ennemis.

Le dernier chapitre traite des démons ne faisant pas partie de la Cour Infernale et des détracteurs de celle-ci.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 10 août 2011.

Critiques

batronoban  

Si vous jouez Demon comme Vampire, avec factions politiques et cour des monstres cachée, voilà ce qu'il vous faut. Sinon, laissez tomber ce livre.

En effet la matière principale de ce supplément réside dans la galerie très impressionnante de PNJs et de factions, avec leurs relations concurrentes, amicales ou neutres décrites.

Le côté storyline avec la venue de Lucifer n'est en réalité qu'un tout petit fragment du supplément, et on n'en apprend pas beaucoup. Le livret de l'écran est mieux pour ça. Disons que sa venue inopinée peut être un bon moyen de plonger les joueurs au milieu de nombreux PNJs, vétérans des guerres angéliques, pour faire ressurgir de vieilles blessures, de vieux souvenirs et de vieux ennemis... Cela peut être super intéressant, mais il faudra au MJ un certain temps de préparation pour comprendre comment mettre en scène tel ou tel PNJ pour telle ou telle embrouille. Je pense que c'est ce que les auteurs ont en tête ; une approche très ouverte basée sur les relations entre personnages pour faire émerger des intrigues, sur un fond épique. Il manque cependant une bonne partie de conseils et d'aides de jeux. Assez aride avec ces listes de personnages, ce supplément manque cruellement d'accompagnement et d'attention pour aider le meneur à en tirer la substantifique moelle.

Niveau forme, il est bien illustré, bien mis en page, et malgré la couverture souple il est solide.

Bref, l'intention y est, mais l'exécution est à déplorer. De plus, si vous avez Vampire, je ne vois pas l'intérêt de reprendre le principe de lutte politique... tant qu'à faire un nouveau jeu, pourquoi faire du réchauffé ? Demon n'avait-il pas assez de bons thèmes pour que l'on doive prendre de vieilles recettes ?

Critique écrite en novembre 2013.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques