Contenu | Menu | Recherche

Un nom qui claque au vent de la destruction comme un étendard funeste

DC Heroes

.

Références

  • Gamme : DC Heroes
  • Version : troisième édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Mayfair Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1993
  • EAN/ISBN : 1-56905-000-7
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

livre de 184 pages à couverture souple au format US Letter.

Description

Cette troisième édition du jeu s'éloigne résolument de la présentation qui avait été adoptée pour les deux premières versions : le jeu se présente sous la forme d'un livre qui contient toutes les règles nécessaires pour jouer : création de personnage, listes de pouvoirs, règles de combat, etc...

L'univers DC est quant à lui relégué dans une annexe assez sommaire dans laquelle sont décrits quelques héros et villains typiques de cet éditeur. Il est clair que le maître de jeu qui veut maîtriser une campagne dans cet univers devra réaliser un travail d'adaptation important ou acheter un ces nombreux suppléments thématiques qui ont été publiés chez Mayfair Games.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Salandar  

C'est vrai, les jeux de super-héros sont souvent peu appréciés en France. Néanmoins, nous en avons fait plusieurs dans mon magasin et la pluspart ont apprécié. Celui-ci est un des derniers que nous avons essayé : pas mal du tout.
Les règles sont précises, assez simples d'accès tout en étant complètes.
Le background est assez détaillé mais rien ne vaut les BD ou les dessins animés (assez fidèles aux comics)

Bref,si vous aimez Superman ou Batman : Foncez

Emmanuel 'ketzol' LANDAIS  

Vous ne savez pas à quoi jouer ce soir ? Vous n'avez pas le temps de préparer un scénario ? Aucun problème foncez chez votre marchand de journaux, achetez un comics Batman (ce sont les plus adaptables), et jouez à DC ! Ce jeu est pour jouer une soirée, tout bonnement géniale !

On se marre, on rigole, et c'est le principal intérêt du jeu. Tout les super héros peuvent être crées. Le système est on ne peut plus simple. Le background quant à lui n'est pas énorme dans la boite de base, mais ne demande qu'à être étoffé. Alors n'hésitez pas à l'essayer, et rappelez vous, DC, c comme les collants bleu et les slips rouge, l'essayer, c'est l'adopter ! Bonne rigolade ;o)

Sherinford  

Cette troisième édition de DC Heroes est l'aboutissement de la conception d'un système de jeu parfait pour des parties de jeux de rôles impliquant des super-héros. Clair, limpide, facile à gérer, ce jeu privilégie l'action avant tout. On n'a besoin de rien d'autre que le jeu de base pour maîtriser.

Seul petit regret : cette troisième édition est présentée sous forme de livre et les nombreux goodies qui encombraient la boîte de la deuxième édition ont tout simplement disparu pour laisser la place à une version plus épurée du jeu. DC Heroes est et reste néanmoins LA référence dans les jeux de super-héros.

Wintermute  

Deux choses avant de commencer ma critique : j'adore l'univers de DC Comics et les JdR de super héros en général.

Côté DC Comics, ce jeu est un peu pauvre : la présentation de l'univers est succincte. Quant aux fiches des différents héros/vilains, il y a les plus importants, voire les plus classiques, mais rien qui ne fasse rêver. Heureusement que ce jeu bénéficie encore de nombreux admirateurs et qu'on retrouve ainsi sur le net presque la totalité des personnages de l'univers DC et quelques conversions de Marvel, mais aussi de personnages issus d'autres jeux : Silver Age Sentinels ou Mutants & Masterminds. Heureusement aussi qu'on retrouve parfois chez certains vendeurs, plusieurs suppléments d'époque, notemment pas mal d'aventures. Autre point un brin décevant : le jeu est en noir et blanc et peu illustré, un comble quand même alors que l'univers DC est dans l'ensemble très flamboyant et coloré.

Alors pourquoi 5 ? Parce que ces remarques n'entachent en rien le jeu et que le meilleur restent les règles. Je ne vais pas rentrer dans le détail, mais sachez qu'à la première lecture, on a peur, très peur même. Le système de jeu utilise une mesure universelle et deux tables pour les résultats, ainsi que des formules du genre AV/EV, OV/RV et AP. Don't panic ! Ces formules ont leur explication, au demeurant fort simple et avec un peu d'effort on entre vite dans les règles. Surtout qu'on est gentiment pris par la main et que tout est bien expliqué, à renfort d'exemples. L'avantage d'une mesure universelle, c'est qu'elle prend en compte le temps, la distance, le niveau des compétence, attributs et des pouvoirs. Par exemple si on a un pouvoir de X niveau, le X sert à connaître la distance (si c'est un pouvoir offensif genre rayon laser), son efficacité et ses dégâts.... Pas d'autres calculs compliqués comme dans d'autres jeux. D'ailleurs je crois que c'est le point fort de ce jeu. Là où d'autres (Mutants & Masterminds, Aberrant, Silver Age Sentinels...) ont l'air simples sur le papier, mais s'avèrent en réalité très compliqués lors d'une partie, là c'est le contraire : la lecture peut sembler bizarre, mais l'utilisation s'avère très simple et très efficace. Oh et j'oubliais : un nombre hallucinant de pouvoirs.

Pour résumer : une lecture un peu compliquée, qui peut faire peur (je précise que j'ai toujours un problème avec les règles dans le JdR : j'ai mis plusieurs mois avant d'arriver à lire le Manuel des Joueurs de D&D3), mais une utilisation simple et énormement de plaisir. Et puis quel jeu de super héros peut ainsi se permettre de faire des suppléments aussi bien sur Superman que sur.... les Watchmen !!!! PS : si vous ne trouvez pas le jeu, il existe Blood of Heroes Special Edition, qui reprend le mécanisme de règles. Malheureusement il est moche, très moche... très, très moche. Mais une fois la perte de points de Santé Mentale passée, c'est du tout bon !!!

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques