Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, c'est comme une LAN, mais autour de la table...

Akrasia, Thief of Time

.

Références

  • Gamme : d20 System
  • Sous-gamme : Odyssey
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Eden Studios
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 2001
  • EAN/ISBN : 1-891153-04-8
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 32 pages.

Description

Ce supplément est le premier de la série "Odyssée" ("Odyssey" dans la VO publiée par Eden Studios), et se présente sous la forme d'éléments d'intrigues modulables. Ces six éléments pourront, au choix, être liés entre eux pour former le cadre d'une campagne, ou insérés entre d'autres scénarios pour former une trame récurrente. La nature même de l'ennemi que ce scénario fournit au MJ s'y prête particulièrement...

En effet, ce supplément met en scène Akrasia, une déesse chaotique-mauvaise particulièrement retorse et sournoise. Akrasia est la déesse de la distraction, des occasions perdues, des potentialités gâchées. Un clerc qui néglige ses devoirs, un fermier qui laisse pourrir ses récoltes, un monarque qui affame son royaume, sont autant de manifestations encouragées par Akrasia. Tel quel, son culte ne paraît pas particulièrement menaçant, mais cette impression, trompeuse, est voulue par ses adorateurs. Qui irait se méfier d'une religion qui encourage la poursuite des plaisirs immédiats, sans se soucier des conséquences ?

C'est cet ennemi que les personnages auront à affronter, et les différentes statistiques (PNJ, etc.) proposées permettront d'adapter cette menace au niveau des aventuriers, de préférence de niveau 2 à 10.

Au menu, nous avons, après une page d'introduction, la description en détail du culte d'Akrasia : sa doctrine, ses adorateurs, ses prêtres, ses temples, ses artefacts, et ses légendes. Une personnalité du culte, Littara, est ensuite décrite, constituant ainsi le premier module du supplément.

On trouve ensuite la description d'un refuge, qui fut anciennement un temple dédié à Akrasia par une civilisation oubliée, et est aujourd'hui occupé par une créature de la déesse.

Le "module" suivant est un PNJ, un barde qui se sert de son talent pour inciter les gens à perdre leur temps.

Est ensuite fournie la description d'une auberge dont le propriétaire est un adorateur d'Akrasia. Le bâtiment, ainsi que son personnel, est entièrement détaillé.

"Jusqu'aux Pluies Prochaines" mettra les PJ face à un complot ourdi par des serviteurs d'Akrasia, visant à saboter un chantier important.

"Le Temple des Délices Ephémères" est un important temple voué à Akrasia, que les personnages exploreront certainement.

Ces modules sont présentés par odre de complexité croissant, permettant ainsi une progression dans la difficulté et l'opposition. De plus, les accroches et les encarts "les intrigues se recoupent" donnent au MJ des éléments permettant d'incorporer les modules à ses scénarios.

Le reste du livret est consacré à :
- des nouveaux sorts
- une classe de prestige (le distracteur)
- des nouveaux monstres
- des nouveaux objets.
Bien sûr, toutes ces données techniques sont liées à Akrasia.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Niko  

Dans la série D20 qui avait surtout jusque là offert du mauvais et du très mauvais, on voit à présent poindre des suppléments comme Akrasia pour lequel le jugement sera plus nuancé. Ce qui ne signifie pas pour autant que c'est une réussite.

A vrai dire on retiendra avant tout de ce booklet qu'il offre des pistes en terme de background pour une campagne ou un scenario. Avec le culte d'Akrasia la déesse dilettante et son clergé sournois, ce supplément s'aventure sur le terrain encore vierge d'une decription alternative du mal et du chaos. Comment, mais vous ne saviez pas que c'est Akrasia qui a inspiré à bien des héros conquérants le goût du renoncement à l'effort pour des plaisirs immédiats et futiles ? Que c'est elle qui désarme les meilleures volontés et les bras armés les mieux décidés ? Et bien ce supplément achèvera de vous convaincre d'insuffler ces quelques grammes de finesse dans ce monde de brutes.

Pour le reste, amateurs de suppléments copieux et pleins à craquer de cartes retorses, collectionneurs de bestiaires et autres adeptes des traques sauvages en milieux hostilement donjonnesques, passez votre chemin: ce supplément est décidemment bien cher (75 frs) pour si peu de matière palpable. Et pourtant, il n'est pas dépourvu d'idées, loin de là...

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Traductions :