Contenu | Menu | Recherche

Ah, the pitter patter of tiny feet in huge combat boots

Anger of Angels

.

Références

  • Gamme : d20 System
  • Sous-gamme : Malhavoc
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Sword & Sorcery Studio
  • Langue : anglais
  • Date de publication : septembre 2003
  • EAN/ISBN : 1-58846-060-6
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 128 pages à couverture souple.

Description

Anger of Angels est un supplément générique pour le d20 System Proposant d'intégrer la mythologie judéo-chrétienne classique des anges à une campagne de fantasy. Il permet de faire des anges une nouvelle faction divine parmi les autres panthéons, mais fournit également toutes les informations nécessaires à la mise en place de campagnes où les joueurs incarneront eux-mêmes des anges. Ils pourront alors partager leur tmps entre la lutte contre le Mal et les forces démoniaques, et le jeu politique complexe de la société des anges.

Après une page d'introduction présentant l'ouvrage, le premier chapitre est consacré à l'histoire des anges et des cieux. Dieu créa les anges pour veiller sur la Création, mais leur préféra toujours les Hommes. Jaloux de cet amour pour des créatures aussi faibles et imparfaites, l'ange Samaël se rebella contre le Tout-Puissant et entraîna à sa suite une partie des cohortes célestes. Vaincus par les anges fidèles à Dieu, les rebelles tombèrent dans les ténèbres et devinrent les premiers démons. Depuis, les hordes démoniaques ont à plusieurs reprises tenté d'envahir les Cieux. Elles ont chaque fois été repoussées dans les Abysses, mais semblent bien décidées à prendre leur revanche un jour.

Le chapitre deux est une présentation des anges eux-mêmes, et se divise en deux grandes parties. Dans la première, l'auteur aborde divers sujets tels que la nature des anges, leur cycle de vie, leur sexe, leur morphologie, ou encore les relations amoureuses qu'ils peuvent entretenir avec les mortels. La seconde partie présente les caractéristiques techniques des anges et détaille les onze principales 'espèces' angéliques, présentées selon le format classique associé aux races de D&D3 :
- Les Cherubim, les sentinelles célestes
- Les Dynamis, gardiens du monde et protecteurs de mortels
- Les Grigori, observateurs et précepteurs des forces célestes
- Les Hashmalim, gardiens et protecteurs de l'ordre cosmique
- Les Kalkydrim, anges du ciel et du soleil
- Les Malakim, soldats et champions des Cieux
- Les Memunim, agents indispensables de la bureaucratie divine
- Les Ophanim, anges du feu et messagers célestes
- Les Parasim, la cavalerie divine
- Les Principautés, conseillers et muses des dirigeants mortels
- Les Seraphim, anges de l'amour, de la lumière et de la flamme
Ce chapitre se termine sur une liste de variantes d'anges issues de différentes cultures et dont le meneur de jeu pourra s'inspirer pour créer ses propres familles angéliques.

Le chapitre trois commence par dresser la liste des différents types de campagnes où l'on pourra intégrer la mythologie angélique, que ce soit comme élément de contexte ou point central de la campagne. Il décrit ensuite la société des anges : leur hiérarchie, leur politique et leurs intrigues, les différentes personnalités qu'ils peuvent développer et les nombreux pièges qui peuvent les conduire à la Chute comme les fidèles de Samaël. Ce chapitre étudie les relations complexes qui unissent anges et mortels, et s'attarde sur les cas des anges envoyés en mission parmi les Hommes. Il évoque enfin le rôle des âmes mortelles dans le monde des anges et fournit un archétype permettant de représenter les créatures touchées par la grâce angélique.

Le chapitre quatre est un petit atlas de la géographie des Cieux, présentés comme un plan d'existence supérieur. Il décrit les particularité de chacun des sept Cieux qui composent le domaine des anges. De la même manière, ce chapitre décrit la géographie des Enfers et leurs sites les plus remarquables.

Le chapitre suivant forme une galerie des anges les plus célèbres. Il est principalement consacré aux huit archanges (Gabriel, Métatron, Michaël, Raguel, Raphaël, Remiel, Urielet Zerachiel) dont il décrit l'histoire, la personnalité et la place dans la hiérarchie céleste, mais évoque également d'autres anges ayant marqué l'histoire des Cieux.

Le chapitre six présente quelques-unes de principales organisations angéliques :
- la Confrérie de l'Esprit Pur, un culte rejettant toute interaction avec les mortels
- Le Conseil des Ailes, une alliance d'anges et de diables cherchant à protéger le monde mortel des ravages de la Guerre Céleste
- Les Mains Céleste, un culte mortel vénérant les anges comme des dieux
- La Société du Sangbleu, une organisation portant secours aux extraplanaires piégés sur le plan matériel

Après un chapitre consacré à la description de nouveaux dons plus ou moins réservés aux créatures célestes, le chapitre huit propose cinq nouvelles classes de prestige réservées aux anges : L'Ange de la Mort, l'Ange de la Destruction, l'Ange de la Colère, l'ange de la terreur et l'Ange de la Flamme.

Le chapitre neuf est consacré à la magie. Il commence par présenter quelques nouveaux artefacts et objets magiques, puis propose une dizaine de nouveaux domaines aux noms évocateurs comme les Domaines du Graal ou du Martyre. Viennent ensuite une cinquantaine de nouveaux sorts. La plupart de ces sorts sont destinés aux prêtres et aux paladins, mais on en trouve également pour les rôdeurs, bardes, druides, magiciens et ensorceleurs.

Le dixième et dernier chapitre est un bestiaire. On y trouve notamment la description de trois espèces de Nephilim (des anges Grigori corrompus) mais aussi de nouveaux démons, des anges déchus, rebelles ou expatriés, ainsi que diverses créatures célestes. Il se termine par une présentation de quelques PNJ angéliques appartenant aux différentes catégories présentées dans le chapitre deux.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Guilhem  

J'avoue avoir entamé la lecture de ce supplément avec un certain a priori : introduire les anges classiques dans un monde de fantasy me paraissait assez douteux. Et j'ai été agréablement supris par le contenu de ce guide : c'est dense, bien écrit, et il y a un juste équilibre entre les informations de contexte et les aspects techniques.

Afin de ne pas se limiter aux gentils anges luttant contre les méchants démons, l'auteur a extrapolé à partir des différentes 'espèces' d'anges tout une politique céleste qui n'est pas sans rappeler les productions White Wolf. Contrairement à ces dernières, Anger of Angels évite de tomber dans le conspirationnisme à outrance, et les intrigues politiques ne prennent pas la pas sur l'aventure (car après tout, il s'agit de D&D).

Autre point fort : le supplément ne se contente pas de planter le décor : il fournit de très nombreuses pistes d'aventure, soit dans les descriptions elles-mêmes, soit par le biais de petits encarts en marge du texte. Tout cela donne vraiment envie de jouer, d'autant qu'entre les délires de Magna Veritas et la noirceur d'In Nomine (version US), il existe une place pour la 'fantasy angélique' proposée par ce guide.

A noter également qu'à l'instar des autres PDF de Malhavoc, Anger of Angels est 'printer friendly' : l'intérieur est en noir & blanc et le layout est très léger. A une époque où les éditeurs de PDF s'en donnent à coeur joie sous Photoshop sans proposer de version 'light', cela mérite d'être signalé.

Petit regret : à l'exception d'une brève allusion au début de l'ouvrage, il n'est fait aucune mention de l'utilisation possible de ce supplément dans un contexte moderne. L'adaptation est aisée (après tout, la politique des anges est éternelle) mais quelques informations complémentaires à ce sujet auraient été les bienvenues.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques