Contenu | Menu | Recherche

Dans un verre, 2 cuillère à soupe de sucre, 1 mesure de rhum, eau bouillante, tranche de citron

Way of the Shugenja

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 96 pages en bichromie noir/bleu à couverture souple.

Description

Ce supplément est un ouvrage hybride supportant à la fois le système D10 Roll and Keep expliqué dans le guide du joueur et le système D20 de D&D 3ème édition associé à Rokugan et Oriental Adventures. La mise en page permet aux utilisateurs de chaque système de retrouver en un coup d'oeil les informations techniques correspondant à leur système. Les informations pour le d20 System apparaissent en noir alors que les informations pour le système AEG sont imprimées en bleu dans la VO, tandis que dans la version française il s'agit d'encadrés sur fond gris.

Après la traditionnelle nouvelle d'ouverture, le chapitre introductif revient sur la condition de shugenja en insistant sur le fait que ces personnages sont des prêtres des kamis et non de simples magiciens et qu'ils sont en réalité très peu nombreux. Une partie est consacrée aux kamis des différents éléments et à leurs psychologies respectives. Les différents rituels dans lesquels les shugenjas peuvent intervenir comme les mariages ou les seppukus sont également détaillés. La fin de l'introduction aborde les règles sur les sorts dépendants de plusieurs éléments, l'appartenance à plusieurs écoles de magie et décrit de nouveaux dons (D20) et avantages (D10).

Le supplément est essentiellement constitué par la description, clan par clan, des dojos de shugenjas de l'Empire. Chaque dojo est présenté avec son histoire, ses traditions, son enseignement, son sensei, ses étudiants célèbres et les bénéfices que procure sa formation. Le lecteur trouvera également de nouvelles classes de prestige (appelées nouvelles voies pour le système D10) et de nouveaux katas et dons pour chaque clan. Les règles concernant les nouvelles voies et les katas ont été introduites dans l'Ere du Vide.

Sont décrits :
- Les shugenjas du clan du Crabe
- Les shugenjas du clan de la Grue
- Les shugenjas du clan du Dragon
- Les shugenjas du clan du Lion
- Les shugenjas du clan de la Mante
- Les shugenjas du clan du Phénix
- Les shugenjas du clan du Scorpion
- Les shugenjas du clan de la Licorne
- Les shugenjas des clans mineurs et autres
- Les magiciens de l'Outremonde
- Les shugenjas ronin

On notera que certains types de personnages qui n'avaient jamais été décrits auparavant sont abordés pour la première fois, comme les Kuroibans du Scorpion, les inquisiteurs Asako, ou les Tourmenteurs d'âme Tsuno. La magie de ces derniers est d'ailleurs entièrement décrite pour les deux systèmes, avec une liste complète de sorts. Cette école puise sa puissance dans neuf des dix plans qui constituent la cosmologie du jeu (tous les plans sauf celui des mortels).

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 3 février 2010.

Critiques

Nuka  

Disons-le d'emblée : way of the shugenja m'a assez déçu. Après avoir eu le plaisir de découvrir Rokugan D20 et la richesse du monde de L5R (je ne m'y étais jamais intéressé avant le système D20), j'attendais avec impatience de pouvoir acheter ce supplément. Malheureusement la qualité est nettement moins bonne que celle des autres suppléments.

Les points forts :
- l'explication du rôle des shugenja dans la société de Rokugan est très bien décrite
- La psychologie des kamis est amusante à lire avec les traditionnels : comment leur plaire, comment leur déplaire.
- Les (très rares) dons présentés sont relativements puissants, mais heureusement limités par l'élément focus. On trouve également dans la section "minor clans" de nouveaux dons Kiho.
- Les classes prestiges même si elles ne comptent que 5 niveaux sont sympa, mais certaines sont inutiles.
- les nouveaux sorts s'accordent bien à l'ambiance de rokugan, ni trop forts, ni trop faibles. Le système pour créer des sorts secrets est bien foutu.

Les points faibles :
- Moche... franchement très moche. Les dessins sont d'une qualité médiocre quand on a été habitué à la richesse des illustrations de Rokugan. Aucune couleur dans le livre bien entendu (pour 30 euros quand même!) sauf le bleu moche qui distingue de manière hasardeuse les règles L5R et D20.
- Les écoles et leurs bonus ne sont pas très intéressants je trouve. Enfin, les maîtres peuvent y trouver quelques idées.
- Les sorts multi-élementaires sont suspects (l'explication vis-à-vis des kamis est très floue), mais ils sont jouables et peuvent être assez puissants.
- LE PRIX !!!!!! 30 euros pour un livre noir et blanc d'une centaine de pages !

En conclusion, pour un maître, le supplément est utile, il explique bien quel est le rôle des shugenja dans la société, et non plus seulement vis-à-vis du bushido. En outre le maître bénéficiera d'un grand nombre de dojo pour pimenter ses scenarii.

Pour un joueur comme moi... DECEPTION ! Généralement, le joueur qui achète le way of the shugenja a déjà une idée de son perso et connaît tout du moins le clan dans lequel il va jouer. Dès lors il aura à sa disposition une seule classe prestige (croisons les doigts pour que ça plaise), et deux-trois dons au choix (en éliminant les dons qui ne relèvent pas de son élemental focus). Le tout saupoudré de quelques sorts secrets de clan.

Donc en gros :
- pour maître 3/5
- pour joueurs 2 moins/5 (pas franchement inutile notamment pour le background mais vraiment décevant)
On arrive donc à une moyenne de 2. Espérons que les autres livres de la série hybride retrouveront la qualité des trois bouquins de rokugan D20 !

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Traductions :