Contenu | Menu | Recherche

Wibbly-wobbly, timey-wimey.... RPGs

Sous le Règne de l'Ombre

.

Références

  • Gamme : D20 - Midnight
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Black Book Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : novembre 2007
  • EAN/ISBN : 978-2-915847-19-3
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 62 pages

Description

Ce supplément présente le Promontoire de Baden, le lieu d'un véritable jeu de dupes entre les forces d'Izrador et ce qui reste de la résistance contre la divinité maléfique. Situé sur la rive sud de la mer de Pellurie, le Promontoire n'a pas autant d'importance stratégique que l'embouchure de l'Eren, mais il est pour les orques d'Izrador une tête de pont vers l'intérieur des terres et notamment Erethor, à l'ouest. La famille Baden a choisi de ne pas affronter directement l'envahisseur, mais de mettre sur pied un réseau de résistance, qui a depuis fait bien plus de mal aux suppôts d'Izrador que nombre de batailles sanglantes. Ce statu quo perdure encore un siècle après l'arrivée des forces d'Izrador, alors que les héritiers de la famille Baden continuent à entretenir la flamme de l'espoir dans les rues et les souterrains de leur cité. L'ouvrage débute par une introduction de trois pages qui résume la situation au Promontoire.

Le premier chapitre décrit quartier par quartier la ville, depuis les docks à l'est jusqu'au promontoire à l'ouest, où trône l'ancien palais Baden, maintenant occupé par les légats d'Izrador. Quartiers marchands et populaires se trouvent entre les deux et sont devenus le véritable centre du pouvoir Baden. Plus à l'ouest, là où la pente est trop abrupte pour bâtir des maisons, les habitants les plus pauvres s'abritent dans des cavernes ou des galeries dans le dénuement le plus total, véritable terreau de serviteurs d'Izrador. Ce chapitre occupe dix-neuf pages, et présente un zoom sur le plan de la ville pour chaque quartier, avec la description de bâtiments importants, et parfois les plans de ceux-ci.

Le deuxième chapitre présente en huit pages les régions alentours. Les collines et les prairies fertiles ont souffert de la présence d'Izrador et de ses sbires, même si le désastre est souvent moins marqué qu'ailleurs. La côte, la péninsule, la mer et l'intérieur des terres sont décrits tour à tour.

Le troisième chapitre, "Tyranny and Freedom", décrit les pouvoirs en action au Promontoire, depuis les légats sournois d'Izrador jusqu'aux fiers et déterminés Baden, en passant par la garnison orque du lieu ou par les pirates audacieux de la mer de Pellurie. En onze pages, on apprend que les légats ont installé sur le trône un bâtard du clan Baden, espérant par là réduire l'influence de la résistance. Mais la résistance est bien implantée, jusqu'aux steppes du sud ou le long de l'Eren, et fait profiter les ennemis d'Izrador de son réseau et de ses ressources. Le chapitre se conclut par quelques règles permettant aux personnages de repérer des caches de la résistance, où ils pourront trouver aide et matériel.

Le quatrième chapitre présente les grandes figures des deux camps en détail, avec leurs caractéristiques chiffrées, leur description, leur historique et, pour certains, une illustration. On trouve, entre autres, du côté des forces d'Izrador le prince bâtard Helrion Baden, son acolyte et mentor Werner Dalmark, le légat Cerano ou Zaindal, la wyvern morte-vivante dont les ailes menaçantes planent sans cesse sur la ville depuis les hauteurs du promontoire rocheux. La résistance est menée par Tomas Baden et sa soeur Marian, par le véritable Duc de Dalmark et leurs alliés : contrebandiers, voleurs ou simples marchands.

Un appendice de quatre pages présente une nouvelle classe de prestige, le Visionnaire, quelques nouveaux dons et un nouveau monstre, le "Brine Ungral", qui sévit sur les côtes salées de la mer de Pellurie. Une carte d'ensemble de Baden, une carte des environs et la licence d20 complètent l'ensemble.

A noter que la version française de cet ouvrage est adaptée à la deuxième édition de Midnight, et en adopte la mise en page.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Fred  

De toute la gamme Midnight, VO y comprise, Sous le règne de l'Ombre (Under the shadow) est, pour moi, le plus réussi, le plus complet et le plus exploitable.

FGG (et donc à fortiori BBE) nous ont habitué à des suppléments de contexte, riche en historique, mais pauvres en éléments à application instantané. C'est à dire, tous ces PNJ détaillés, ces lieux décrits et illustrés par des plans, tout ce qui fait qu'un MJ peut sortir le bouquin en milieu de partie et exploiter son contenu en direct. Avec Sous le règne de l'Ombre, on a tout cela. L'historique de la ville et de la Maison Baden, les caractéristiques de l'actuel héritier, des cartes des lieux importants de la ville et de sa population. en somme, tout ce que l'on peut attendre d'un supplément.

On ne peut pas dire qu'il soit incontournable, toutefois. Après tout, il ne reste intéressant (et bigrement) que si les joueurs y viennent, et le promontoire de Baden n'est qu'une ville (bon, ok, pas n'importe laquelle, mais bon). Vous voutez tout à fait jouer à Midnight sans jamais vous y rendre.

Malgré cela, il n'en reste pas moins d'une grande valeur pour les MJ, notamment à cause (ou grâve) à la présence de Thomas Baden, héritier de la Maison Baden, Chef d'un grand groupe de résistants et grand visionnaire. En effet, le potentiel énorme de cet homme et de ses diverses visions offrent aux MJ un large éventail de possibilités, ce qui peut être très appréciable à Midnight.

Alors pourquoi pas une note maximum?

Lorsque l'on compare ce supplément à d'autres du même type, mais dans d'autres univers (Middenheim pour Warhammer/Pavis pour runequest/Eidolon pour Shadowworld par ex) on ne peut contenir le sentiment de toujours pas assez.
A quand un "Colère de l'Ombre" V2, supplément de +150 pages, et celui-ci basé sur les royaume d'Eren?

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :