Contenu | Menu | Recherche

Well, my days of not taking you seriously are certainly coming to a middle

Farscape

.

Références

  • Gamme : D20 - Farscape
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Alderac Entertainment Group (AEG)
  • Langue : anglais
  • Date de publication : septembre 2002
  • EAN/ISBN : 1-887953-57-4
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 320 pages en quadrichromie sous couverture rigide au format US.

Description

L'ouvrage est grosso modo divisé en deux parties. La première partie (144 pages) est exclusivement réservée au background du jeu, avec un résumé des 44 premiers épisodes de la série Farscape, la description des personnages principaux de la série, les différentes races que l'on trouve dans cette région de l'espace et que l'on voit apparaître dans la série (Delvians, Hynerians, Ilanics, Luxans, Nebari, Scarrans, Sebaceans, Sheyangs, Tavleks, Vorcarians et Zenetans) ainsi qu'une description des principales planètes, stations, astéroïdes et lieux intéressants des territoires non cartographiés. Aucune carte n'est fournie - puisqu'on vous dit qu'ils ne sont pas cartographiés, voyons, inutile d'insister -, mais la description de chaque lieu est assez précise et inclut les (bonnes ou mauvaises) rencontres que l'on peut y faire.

Le reste de l'ouvrage est consacré aux règles de jeu : création de personnage, races, classes, dons, pouvoirs, compétences, équipement, combat et autres mécanismes de jeu, caractéristiques des vaisseaux, caractéristiques des formes de vies primitives (des monstres, si vous préférez) et de PNJs prétirés parmi lesquels on retrouve les principaux protagonistes de la série.

Les modifications et améliorations apportées au système D20 sont relativement minimes :

  • Les dés de vie des personnages sont déterminés en fonction de la race. La classe de personnage intervient cependant encore dans le calcul des points de vie, mais sous la forme d'un bonus.
  • Les personnages ont également une caractéristique supplémentaire : les points de contrôle, qui servent à la fois de points d'héroïsme et de points de magie. Ils sont déterminés en fonction de la classe de personnage (type de dé à lancer), de la race (bonus/malus) et de la sagesse (bonus/malus).
  • Les pouvoirs sont des capacités réservées aux prêtres et aux mystiques et vont de l'absorption de la force vitale à la guérison en passant par la télépathie et la métamorphose. L'utilisation des pouvoirs implique une perte de points de contrôle.

Le livre propose 11 classes de personnage : Aristocrate, Commando, Diplomate, Mystique, Pirate, Prêtre, Voleur, Récupérateur (Scavenger), Scientifique, Technicien et Guerrier. Aucune classe de prestige n'est fournie dans ce livre de base. Les races proposées sont les mêmes que celles présentées dans la partie background du jeu. A noter qu'il n'y a pas d'humains à proprement parler : dans l'univers de Farscape, les humains forment une sous-espèce de la race sébacéenne...

En ce qui concerne le combat, le système est le même que celui de Spycraft : la classe d'armure est remplacée par une caractéristique de "Défense" qui est calculée en fonction de l'armure, du bonus de dextérité, de la compétence d'esquive et de la classe de personnage... Si vous jouez un guerrier ou un commando, on aura plus de difficulté à vous toucher que si vous jouez un prêtre ou un scientifique.

L'expérience est accordée en fonction de la durée de l'aventure et non pas des monstres que vous pourriez avoir occis durant celle-ci.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 30 mai 2016.

Critiques

Sherinford  

Un jeu utilisant le système D20 plein de bonnes surprises et d'excellentes idées. Tout est fait pour permettre aux joueurs de vivre des aventures palpitantes dans l'univers de cette série télévisée de S-F, plus proche des aspects les plus noirs de Star Wars que de l'univers ordonné de Star Trek.

L'ensemble des règles et du background est réuni dans ce livre qui ne connaîtra pas de suppléments ou d'extensions. Côté règles, j'apprécie particulièrement la détermination des Dés de Vie en fonction de la race (et pas de la classe de personnage) ainsi que les points de contrôle qui sont inspirés du jeu Spycraft et qui permettent de limiter l'utilisation des pouvoirs psys par les magiciens et les prêtres.

Un bon ajout à votre collection D20, indispensable si vous êtes fan de la série, ou tout simplement de science-fiction...

Stephane 'Docteur Fox' Renard  

Farscape D20 est une retranscription honnête et bien documentée de l¿univers de la série. Le système D20 se prête bien à ce jeu puisqu¿avec des classes de personnages correspondant aux principaux personnages de la série (commando, aristocrate, guerrier, prêtre, scientifique, etc...), modifiées par rapport au D20 standard, on peut recréer l¿essentiel de l¿ambiance. Le reste est assuré par les descriptions des races extraterrestres bien différenciées et par la description des planètes. Nous disposons aussi d¿un bestiaire probablement imaginé pour l¿occasion (je n¿ai vu que la saison 1 en film) puisque les créatures sont dessinées alors que le reste de l¿ouvrage est en photos couleur.

Au registre des compliments également : le livre de base suffit pour jouer à Farscape, on a une bonne appréciation de l'univers. Un système de pouvoir mentaux complète le tout. C¿est une bonne alternative au système de la force dans starwars D20, la première comparaison qui me vient à l¿esprit. Mais il manque des détails sur leur utilisation : quelle est la difficulté des jets de concentration pour les réussir, et la difficulté des jets de protection. Les pouvoirs semblent aussi parfois trop puissants comme la manipulation mentale. On peut se demander si les pouvoirs ont réellement été testés, d'autant que les conditions d'utilisation sont floues.

Bref, honnête mais sans particulièrement d¿imagination non plus. Je pense que c'est une alternative à StarWars D20 qu'on peut prendre et bidouiller à sa guise. Quand on voit la reconstitution de l¿univers qui est obtenue dans un autre jeu D20 (Wheel of time D20) où les classes et les feats sont utilisés avec beaucoup d'ingéniosité pour retranscrire les personnages et les régions du roman d¿origine, on trouve que Farscape fait un peu pâle en comparaison : quelques idées supplémentaires auraient été les bienvenues.

Gnock  

Excellent manuel, qui plaira à tous les fans de la série. Le livre est très bien conçu : races, planétes, résumés des épisodes, plus les incontournables régles. Pour ces dernières, le systéme D20 a été épuré des régles lourdes de D&D3 voire même amélioré : par exemple DV en fonction de la race et de la classe, points de magie transformables en bonus... De plus, Farscape mise sur les compétences et une distinction profonde entre les classes.

Les 2 seuls reproches :
- hormi les résumés des 2 premières saisons de la série (ce qui est déjà un bon début), il manque un scénario introductif, et surtout un suivi dans la gamme
- le faible nombre de dons généralement centrés sur le combat.

Bref, un incontournable pour les rôlistes fans de la série, voire même pour ceux qui veulent un bon space opera à la D20.

 

Prisonniers dans un vaisseau pénitentiaire qui a la particularité d'être vivant, les personnages se sont fraîchement libérés et essayent de survivre, subissant les aléas de leur prison mobile.

Farscape, le jeu de rôle, s'inspire de la série TV éponyme et utilise le système d20. Il est d'ailleurs recommandé de posséder le guide des joueurs de D&D3 pour pleinement apprécier le présent ouvrage. La majorité du livre est consacrée aux règles et aux adaptations du système d20 : liste d'armes (ressemblant à des pistolets à eau), combat de vaisseaux, nouveaux feats...

Comme d'habitude, il y a une grande déclaration d'intention sur les scénarios jouables dans l'univers de Farscape. Toutefois aucun exemple ne vient enrichir ces prétentions. Un résumé de quelques épisodes permettra de faire vivre des aventures avec les personnages principaux de la série.

Ce jeu de rôle illustre bien les limites des jeux adaptés de séries TV : les seuls personnages intéressants sont les héros télévisuels. Vos joueurs se doivent de bien les connaître, pour faire les bons choix de jeu aux bons moments, sinon vos aventures tomberont à plat... À réserver aux fans de la série.

Willem Peerbolte - Casus Belli n°17

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques