Contenu | Menu | Recherche

A government is a body of people, usually notably ungoverned

Secrets of Xen'drik

.

Références

  • Gamme : D&D3 - Eberron
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Wizards of the Coast
  • Langue : anglais
  • Date de publication : juillet 2006
  • EAN/ISBN : 978-0-7869-3916-9
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 160 pages à couverture rigide, en quadrichromie.

Description

L'introduction (12 pages) récapitule les tragiques événements qui mirent fin à la civilisation des géants et évoque les malédictions qui s'ensuivirent, le détail desquelles étant disséminé dans les autres chapitres. Pour l'essentiel, Xen'drik fut autrefois le berceau d'une puissante civilisation de géants magiciens. Pour résister à une invasion du plan de Dal Quor, le plan des rêves, ceux-ci mirent en oeuvre des rituels si puissants qu'ils détruisirent leur culture il y a plus de 40 000 ans. Aujourd'hui encore, il n'en reste que des ruines, pour la plupart inexplorées, au sein d'une gigantesque jungle peu ou pas cartographiée. Sur ces ruines, vivent des géants retombés dans la barbarie pour la plupart, et des tribus de leurs anciens esclaves comme les elfes noirs.

L'antique malédiction tombée sur Xen'drik sévit encore et se traduit toujours par une incapacité à cartographier le continent, une incapacité à fonder des organisations civilisées d'une certaine taille, et même parfois de brutaux changements de terrain ou de climat qui modifient même la faune et la flore. Xen'drik a donc tout pour construire des histoires d'exploration en terrain inconnu, de rencontres de tribus primitives et hostiles, et de trésors magiques remontant à un ancien passé. Secrets of Xen'drik a l'ambition d'être une boîte à outils pour construire des scénarios dans cet univers de jungle inexplorée.

"Welcome to Xen'drik" (12 pages) décrit tout d'abord les moyens d'accès au continent mystérieux : par bateau, au bon vouloir des Sahuagins qui contrôlent les eaux ; par voie des airs, aux bons soins de la maison Lyrandar ; ou par téléportation, pour ceux qui en ont les moyens. Le principal point d'accès est la bourgade de Stormreach, 11 000 âmes. 27 lieux-clés sur la carte de la ville sont détaillés, ainsi que les organisations importantes, comme les Stone Lords, les cinq maîtres de la ville au service des Maisons, ou d'autres organisations occultes bien moins recommandables basées à Khorvaire. La seule autre ville connue, Dar Qat, est un avant-poste de l'Empire de Riedra, situé à l'autre extrémité de l'immense continent. L'Empire de Riedra cherche évidemment lui aussi d'antiques artéfacts, surtout si ceux-ci permettent d'ouvrir des portails vers Dal Quor. En dehors de ces deux îlots de civilisation, les paysages de Xen'drik sont particulièrement inhospitaliers, essentiellement une jungle luxuriante, mais aussi d'autres milieux extrêmes comme des déserts, des marais, des volcans, des landes cristallines, et des étendues glacées.

"Adventure Site" (22 pages) est le premier élément de la boîte à outils, détaillant treize plans de lieux remarquables à peupler avec les créatures du chapitre suivant : un port antique, un monument colossal, un canyon, un marais, un lac embrumé, une cité oubliée, une sorte de ruche, un glacier, des ruines envahies par la jungle, un campement primitif, un avant-poste Quori, un volcan, et une ziggourat.

Chacun de ces lieux est un théâtre témoignant du passé de Xen'drik, qui servira de cadre aux aventures du chapitre 4. Chaque lieu a sa propre carte, une description générale, des particularités de terrain, et des lieux-clés qui précisent des éléments étranges ou évocateurs comme des monolithes gravés de runes, des bâtiments gigantesques, et parfois des dangers. Ils donnent le cadre pour des découvertes ou rencontres mystérieuses.

"Encounters" (38 pages) est le deuxième élément de la boîte à outils. Il permet de peupler les lieux du chapitre deux avec un ensemble logique de créatures, à choisir en fonction de l'ambiance ou du niveau des aventuriers. Les créatures sont puisées dans l'ensemble de la gamme D&D, essentiellement les manuels des monstres, mais il existe toujours une alternative pour le conteur qui ne possèderait pas tel ou tel ouvrage. Chaque groupe de créatures est décrit avec son écologie, sa raison d'être, ses motivations et son lien à l'histoire de Xen'drik. C'est donc l'occasion d'évoquer certains de ses secrets, notamment pour certaines des cultures les plus évoluées, que l'on peut considérer comme des résidus de l'antique civilisation. Parmi les groupes les plus caractéristiques, des tribus d'elfes noirs plus ou moins hostiles qui vénèrent un maléfique dieu scorpion, des équipes d'aventuriers, des tribus de géants, des groupes de Yuan Ti, d'hommes-lézards, des sociétés d'insectes, de singes, de Sahuagins, des associations d'animaux autour d'une créature plus intelligente, des fées venues du plan de Thelanis. Quelques nouveaux monstres sont introduits : des constructs de l'ancienne civilisation, des animaux mythiques, des géants, et des aberrations. Enfin six pièges concluent le chapitre.

"Adventures in Xen'drik" (28 pages) détaille seize synopsis d'aventures adaptables à plusieurs niveaux selon les créatures choisies au chapitre précédent. Chaque aventure comporte généralement une expédition sur un des lieux du chapitre deux, motivée par une rumeur, un sauvetage, une récompense, une carte au trésor, une récolte de dracolithes, ou la demande d'un érudit. Ce sont des variations sur le thème de l'expédition civilisée dans le continent inexploré, avec l'aide de tribus présumées primitives ou malgré elles. Les artéfacts qui peuvent être retrouvés, comme les armes de la destinée, sont convoités par de nombreuses factions car ils donnent accès à une puissante magie, forgée pour résister aux forces de Dal Quor. Certains de ces scénarios peuvent être regroupés en campagne.

"Xen'drik unveiled" (34 pages) est la partie technique de l'ouvrage avec son lot de classes de prestige, de dons, de sorts et d'objets magiques. Le "landforged walker" est un forgelier druide qui s'est adapté à l'environnement naturel de Xen'drik. Le "primal scholar" est un magicien recherchant les secrets arcaniques du continent. Les pouvoirs attribués au "primal scholar" permettent de simuler certains des secrets magiques évoqués dans l'ouvrage. Le "scorpion wraith" est un champion du peuple elfe noir, le prédateur ultime du dieu scorpion.

Les dix dons proposés sont spécifiques aux elfes noirs, aux géants et aux pouvoirs propres à la magie locale. L'équipement est plutôt destiné aux explorateurs et les armes aux tribus locales. Six lieux magiques et mystérieux sont décrits avec les pouvoirs qu'ils confèrent. Les cinq "artifact spells" proposés ne peuvent être appris qu'à l'aide de runes rares, et mémorisés pour un seul usage sans jamais être intégrés à un livre de sorts. Au rayon objets magiques, on trouve sept objets pour tous et six éléments adaptables à des forgeliers. Les treize artéfacts sont conçus comme des éléments-clés de certaines des campagnes du chapitre 4, mais peuvent affecter l'avenir des autres continents.

L'ouvrage est également parsemé d'illustrations dynamiques de style BD, de dessins de lieux mystérieux, et de presque 60 encarts de bas de page détaillant des aspects du monde, tels que les symboles différenciant les tribus d'elfes noirs, l'endroit où retrouver les infos sur les artéfacts de certaines quêtes, des rumeurs sur des créatures, des idées pour mettre en scène les effets magiques propres à Xen'drik, et même 100 idées d'aventure en une phrase.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 23 août 2015.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.