Contenu | Menu | Recherche

Fully loaded, safety off. This here’s a recipe for unpleasantness

Firestorm : Stormfront

.

Références

  • Gamme : Cyberpunk
  • Sous-gamme : Cyberpunk 2020
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : R. Talsorian Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1997
  • EAN/ISBN : 0-937279-83-8
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 144 pages.

Description

Ce supplément est le premier d'une série de deux : Stormfront et Shockwave décrivant la quatrième guerre corporatiste. Cette série était prévue pour être suivie d'un autre supplément, Aftershock, destiné à décrire les modifications profondes survenues après celle-ci et devant effectuer la transition vers une éventuelle troisième édition de Cyberpunk.

Introduction (3 pages)
Cette partie résume les différents composants du supplément : les Briefings Techniques, les Aventures & les "à côtés". L'histoire des trois précédentes guerres corporatistes est détaillée, afin de comprendre les méthodes employées lors d'un conflit de cette ampleur.

Chapitre 1 : La Guerre des Mers (16 pages)
Ce chapitre débute par un reportage économique sur l'effondrement de IHAG, une compagnie allemande spécialisée dans le nautisme qui déclenche l'appétit et l'hostilité de deux compagnies rivales : OTEC et CINO. Le texte est un rapport d'évaluation du cabinet d'investisseur Merill, Asukaga & Finch, qui retrace les évènemenst ayant conduit à la banqueroute. Une analyse des belligérants est faite ainsi que de leurs problable comportement dans la suite de cette affaire. Les deux compagnies n'entendant pas se contenter du statu quo, elles font appel à leur compagnie de sécurité pour se défendre et attaquer le concurrent : Arasaka & Militech entrent dans le jeu... Les PDG des deux sociétés et les conseillers militaires sont détaillés, avec caractéristiques et background.

Chapitre 2 : Briefing Technique (40 pages)
Une carte du monde indique l'emplacement des sites des belligérants, répartis dans les océans du monde entier. Quatre nouvelles compétences basées sur le milieu marin sont décrites. Trois nouvelles professions sont présentées, en rapport avec le monde du Silence : Biotechnicien, Chef de Plongée & Subpilote. Les technologies, matériels, armes, engins de guerre, cyberfamiliers et installations relatifs au domaine marin composent un gros morceau du chapitre. Une unité de combat de chaque parti est détaillée, ainsi que les conseillers militaires rattachés.

Des règles de combat sous-marin permettant de rendre la complexité des affrontements sous l'eau terminent le chapitre.

Chapitre 3 : La Guerre des Mers, aventures (14 pages)
La chronologie de la Guerre des Mers est faite, par dates importantes, jusqu'à la fin des hostilités entre CINO et OTEC pour la prise de contrôle d'IHAG. Des aventures secondaires sont proposées pour corser les misisons des joueurs. Cinq missions, plus dangereuses les unes que les autres, sont détaillées pour être jouées.

Chapitre 4 : La Guerre des Ombres (15 pages)
Un compte-rendu de réunion par le PDG d'Arasaka débute cette nouvelle partie, lourde de conséquences. Puis un rapport d'analyse des deux firmes Arasaka et Militech est présenté par la firme Merill, Asukaga & Finch. Production, services, biens de consommation, les deux mégacorporations sont passées au peigne fin pour découvrir les points forts et faibles de ces mastodontes de l'armement et de la sécurité. Les comportements stratégiques des deux rivales dans la suite des évènements sont décrits, ainsi que les PDG des deux compagnies et leur bras droits.

Les buts propres d'Arasaka & Militech sont ensuite expliqués, ainsi que la vision que chacun a de l'autre. Pour les deux compagnies, il ne s'agit plus d'assurer la protection de CINO et d'OTEC, puisque le conflit est officiellement terminé, mais d'éliminer le concurrent de toujours. La guerre des ombres se compose d'une vague d'espionnage, de sabotage, d'attentats et d'assassinats pour laminer les intérêts du rival à travers le monde. Les systèmes défensifs et les méthodes d'opérations sont également détaillés. Un chapitre propose différentes façons d'entraîner les personnages-joueurs du premier conflit vers le deuxième.

Chapitre 5 : Briefing Technique (31 pages)
Une carte mondiale avec les installations principales des deux compagnies débute ce chapitre. Trois nouvelles professions sont présentées : Spécialiste des Missions Secrètes, Assassin et Technicien des Missions Secrètes, ainsi que deux nouvelles compétences relatives à cette guerre. Du matériel, des armes, des équipements divers, des véhicules et les bâtiments standards des deux compagnies sont ensuite détaillés.

Une unité de combat d'Arasaka puis de Militech est ensuite décrite : membres, caractéristiques, background et matériel. Les centres de formations des agents de chaque compagnie sont présentés, avec le planning d'entraînement et les méthodes employées.

Chapitre 6 : La Guerre des Ombres, aventures (22 pages)
Un nouveau reportage fait le point sur la fin des hostilités entre OTEC et CINO, mais également sur des rumeurs d'affrontements entre les sociétés en charge de leur protection. La chronologie de cette guerre débute en plein milieu de la guerre des mers, s'étalant sur plus de 6 mois.

Des aventures secondaires sont présentées pour étoffer le contexte des missions. Six missions sont proposées, toutes difficiles, dont les retombées de la dernière accélérent l'affrontement direct des deux géants.

Le supplément se termine par un message sur le réseau entre deux personnages très connus du monde de 2020, déclenchant un phénomène terrible... La 4e guerre corporatiste se poursuit dans Shockwave.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

    Autres versions

    • Traductions :