Contenu | Menu | Recherche

Le dernier site web avant la fin du monde

Arasaka Brainworm

.

Références

  • Gamme : Cyberpunk
  • Sous-gamme : Cyberpunk 2020
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Oriflam
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1995
  • EAN/ISBN : 2-906897-63-9
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 32 pages.

Description

Ce scénario est basé sur un schéma classique : un fixer embauche les PJ pour une mission de courier. Il s'agit de récupérer un organisme artificiel appelé "gastrophage" développé secrètement par Biotechnica dans un atoll près de Hawaï. Une taupe infiltrée sur place est censée leur remettre le prototype. Evidemment, et comme dans toute bonne mission de ce genre, rien ne se passera comme prévu.

En fait, la taupe en question a été levée et s'est fait laver le cerveau. Par ailleurs, le gastrophage n'ayant pas suffisamment l'air prometteur pour la chirurgie, le programme de recherche a été réorienté vers la guerre biologique. Les PJ auront dont fort à faire pour rendre la mémoire à leur taupe et arriver à quitter l'île vivants avec leur taupe et leur gastrophage sous le bras. Ah... oui, il convient de mentionner que c'est Arasaka qui assure la sécurité des installations.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 26 mars 2013.

Critiques

The King  

Un scénario à la James Bond : les PJ doivent récupérer un agent biologique qui semble prometteur sur un atoll du Pacifique. Ils doivent donc s’infiltrer, trouver la taupe (laquelle s’est fait repérer et retourner), récupérer l’agent et filer en douce. Il faut dire que Biotechnica a mis le paquet sur la sécurité et fait appel à Arasaka. L’atoll, très bien décrit au demeurant, est donc truffé de pièges et de systèmes de surveillance. Bref, du tout bon sur le papier. Cependant, tout est fait pour que les joueurs se fassent repérer et que l’on en vienne à des fusillades. Et vu le rapport de force, cela ne sera pas une partie de plaisir. Et c’est là qu’est le gros problème. Cette aventure fait partie des premiers scénarios proposés par l’éditeur, mais s’adresse à des PJ très expérimentés. De plus, il y a très peu de conseils pour guider le MJ et permettre aux joueurs de s’en sortir indemne. Surtout qu’Arasaka n’aime pas se faire flouer (c’est mauvais pour sa réputation d’entreprise de sécurité) et a toujours tendance à vouloir se venger.
Par conséquent, il s'agit d'une aventure avec un excellent potentiel, mais elle est mal exploitée.

Critique écrite en avril 2021.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :