Contenu | Menu | Recherche

Ce qui ne te tue pas te rend plus fort

Arasaka Brainworm (The)

.

Références

  • Gamme : Cyberpunk
  • Sous-gamme : Cyberpunk 2020
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Atlas Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1991
  • EAN/ISBN : 1-887801-33-2
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 32 pages.

Description

Ce scénario est basé sur un schéma classique : un fixer embauche les PJ pour une mission de courier. Il s'agit de récupérer un organisme artificiel appelé "gastrophage" développé secrètement par Biotechnica dans un atoll près de Hawaï. Une taupe infiltrée sur place est censée leur remettre le prototype. Evidemment, et comme dans toute bonne mission de ce genre, rien ne se passera comme prévu.

En fait, la taupe en question a été levée et s'est fait laver le cerveau. Par ailleurs, le gastrophage n'ayant pas suffisamment l'air prometteur pour la chirurgie, le programme de recherche a été réorienté vers la guerre biologique. Les PJ auront dont fort à faire pour rendre la mémoire à leur taupe et arriver à quitter l'île vivants avec leur taupe et leur gastrophage sous le bras. Ah... oui, il convient de mentionner que c'est Arasaka qui assure la sécurité des installations.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 26 mars 2013.

Critiques

Coredump  

Voici le premier de la (triste) série de scénarios publiée par Atlas Games, et qui augure déjà de la suite. Les PJ sont dans une auberge et on les embauche pour un job risqué où ils gagneront des points d'xp. Evidemment, ils seront trahis à la fin...

La sempiternelle histoire qui émaillera tant de parties de CP2020, pas intéressante pour deux sous, avec des illustrations dégueulasses, une intrigue improbable, et une mise en page... euh, quelle mise en page ? Bref, c'est mauvais partout. Même le mot "gastrophage" est ridicule.

Au moins, Atlas Games sera resté fidèle à lui-même tout au long de leurs publications pour CP2020 : ce sera mauvais du début à la fin.

Cédric Ferrand  

Aussi complexe qu'un film de Chuck Norris, aussi fin qu'un gang de bikers déchirés après une fête de la bière, intéressant comme une compilation des meilleurs tubes de Christian Morin, ce scénario donne une nouvelle dimension au mot 'Ridicule'. J'en veux encore au MJ qui nous a proposé de jouer ce scénario.

C'est l'archétype même de ce qu'il ne faut pas faire dans un univers cyberpunk : de la mission belliciste pour des golems de cyberware qui n'ont qu'un objectif : pulvériser l'ennemi avec leur toute nouvelle arme de chez Arasaka ou Militech. Rôliste, mon ami, mon frère, ne marche pas dans cette merde, elle ne te portera même pas chance...

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Traductions :