Contenu | Menu | Recherche

When you shoot, shoot. Don't talk !

Media Junkie 2

.

Références

  • Gamme : Cyberpunk
  • Sous-gamme : Alternate Reality
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Ianus Publications
  • Langue : anglais
  • Date de publication : mai 1993
  • EAN/ISBN : 2-921573-01-6
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 48 pages.

Description

Ce livret Media Junkie : final cut est la seconde et dernière partie d'un recueil de petits scénarios où un employeur veut récupérer les bandes originales de certains films du XXème siècle. Il fait suite à Media Junkie : take one et cette fois encore, le parcours des PJ pour retrouver ces films ressemblera étrangement au scénario de ces derniers.

Ce volume contient six aventures basées sur les films :

  • Nosferatu de F.W. Murnau : les personnages iront au fin fond des bayous de Louisiane, dans un manoir colonial près du petit village de Scarlett. Là vit un ancien vampire sous le nom d'emprunt de Frederick Vanderburger qui tient beaucoup à la copie de son film... Les personnages devront jouer serré pour s'en sortir vivants.
  • Cat People de Jacques Tourneur : dans cet épisode, les personnages seront confrontés à des panthères garous, ce qui rendra les choses plutôt dangereuses, même si la récupération du film auprès d'un joueur professionnel de Seattle peut paraître simple a priori... Seulement, il a déjà perdu le film au jeu. Violence et érotisme seront au rendez-vous.
  • Invasion of the Body Snatchers de Don Siegel : c'est à Little Rock dans l'Arkansas que les personnages iront braver tous les dangers pour mettre la main sur cette pellicule. Elle est en la possession d'un retraité... qui n'est plus le même depuis sa rencontre avec un télévangéliste doté de certains pouvoirs.
  • Hellraiser de Clive Barker : les personnages iront à Dallas (Texas) pour essayer de mettre la main sur ce film que d'autres personnes convoitent. En effet, il se pourrait que des informations importantes soient codées à l'intérieur. Gang, violence et poursuites au sein de la fête foraine locale épiceront ce scénario.
  • Alien de Ridley Scott : ce grand classique du film de science-fiction emmènera les personnages à Rochester (Vermont) où il est possédé par la compagnie SFC Cryomax, stocké dans un réservoir prévu à cet effet. Malheureusement, une fois de plus, la vente ne se passera pas comme prévu et des créatures artificielles créées par un chercheur frustré sèmeront le trouble dans les installations.
  • Night of the Living Dead de George A. Romero et John A. Russo : c'est à Pittsburgh que les personnages tenteront de s'approprier ce film avant d'être attaqués par une horde de zombies en train d'envahir le monde... à moins qu'ils ne soient en fait perdus dans une réalité virtuelle ?

Dans ces scénarios, on oscille entre une atmosphère ambigüe et le surnaturel. Ce recueil peut être joué comme une grande campagne, ou comme plusieurs petites histoires séparées comme le suggère l'auteur. Les personnages pourront peut être même apprendre la véritable identité de leur mystérieur commanditaire, le "magnat".

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 15 avril 2013.

Critiques

Coredump  

Dans ces scénarios, on oscille entre une atmosphère ambigüe et le surnaturel (bonjour monsieur le loup-garou) pur et dur. Les MJ feront le tri, pour ma part je me serai bien passé des garous par exemple.

L'avantage de la structure de ce scénario, c'est qu'il peut être joué comme une grande campagne, ou comme plusieurs petites histoires séparées.

dragonfly  

Original.C'est ce qui compte nan?
Très original dans la forme mais beaucoup moins dans le fond puisque l'auteur s'inspire ouvertement de films déja réalisés. Conséquence: les faire jouer les uns après les autres est une erreur. Les joueurs vont vite comprendre que leurs aventures vont ressembler à celles du film qu'ils doivent récuperer....

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques