Contenu | Menu | Recherche

Wibbly-wobbly, timey-wimey, GROG

Media Junkie 1

.

Références

  • Gamme : Cyberpunk
  • Sous-gamme : Alternate Reality
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Ianus Publications
  • Langue : anglais
  • Date de publication : mai 1993
  • EAN/ISBN : 2-921573-01-6
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 40 pages.

Description

Ce livret Media Junkie : take one est la première partie d'un recueil de petits scénarios où un employeur, the mogul (le magnat) veut récupérer les bandes originales de certains films du XXème siècle, et le parcours des PJ pour retrouver ces films ressemblera étrangement au scénario de ces derniers.

Ce premier volume contient, quatre aventures basées sur les films :

  • M de Fritz Lang : les personnages iront jusqu'à la zone de Springfields (Colorado), où sur fond de guerre des gangs une enfant est condamnée à mort par des vampires qui ne veulent pas que l'on connaisse leur existence.
  • Plan 9 from Outer Space de Edward D. Wood : c'est à San Francisco que les personnages iront récupérer ce grand classique du film de série Z. Manque de chance, la banque où le film était stocké en sûreté vient d'être dévalisée...
  • Dracula de Tod Browning : les personnages iront cette fois-ci près de Kansas City à Homlett (ce nom éveillera sans doute des souvenirs chez les joueurs de AD&D de la première heure ou même chez les joueurs de D&D3 puisque c'est le nom du village à proximité du Temple du mal élémentaire) pour retrouver ce grand classique du film d'horreur mettant en scène Bella Lugosi. Dans un parc d'attraction médiéval n'ayant pas une pratique très saine des affaires. De plus, un château "à la Dracula" surplombe les environs, habité par un détraqué qui se prend pour le maître des lieux.
  • The Exorcist de William Friedkin : évidemment, l'ambiance est proche du fantastique, et des créatures de la nuit se cachent aux recoins de l'intrigue se déroulant sur fond des gratte-ciels de Manhattan, dans une zone en ruine où une petite fille douée de pouvoirs psychiques est au bord de la folie.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 15 avril 2013.

Critiques

Coredump  

L'avantage de la structure de ce scénario, c'est qu'il peut être joué comme une grande campagne, ou comme plusieurs petites histoires séparées relativement courtes à jouer. Du coté de la forme, les illustrations sont très bien avec un petit coté "comics" propre à pas mal de supplément Ianus. Chaque PNJ a son portrait, ce qui est plutôit pas mal. La structure du bouquin est claire, tous les chiffres sont donnés pour les PNJ, bref c'est du prêt à jouer.

Le problème, c'est qu'il est à la longue difficile d'arriver à surprendre par l'élément "fantastique" qui tend à se balaliser au fil des aventures, surtout si l'on joue la série en entier. Il est même recommandé dans l'introduction d'insérer des épisodes au sein d'une campagne éxistante plutôt que de les jouer à la suite. Quelques surprises sont néanmoins au rendez-vous (notamment le mythomane qui se prend pour un vampire) histoire de pimenter tout ça. Les plans fournis, qu'il s'agisse de forteresses matricielles ou de lieux physiques sont fait en image de synthèse et ne sont pas toujours très lisibles.

Le Borg Cornu  

Si vous êtes fan de bon cinoche, vous n'avez pas le droit de rater Média Junkie. Les scénarios qui composent cette campagne (je vois plutôt ce supplément ainsi) partent du principe que les Punks doivent retrouver un film par épisode. L'intérêt réside dans le suspense inhérent au contenu de chaque aventure : ressemblera au film que l'on recherche ou pas ? En plus de ce piquant particulier, les histoires sont originales et parfois bien tordues. Cette campagne est faîte pour être jouée par des personnages proches de la rue, aux compétences , matos et cyberware limités. Des Solos bardés d'armes et d'implants ne collent pas du tout à l'esprit qui règne ici. Je ne trouve pas que Média Junkie devienne répétitif ou que les joueurs sentent si facilement que ça d'où vient le vent. Au contraire, des rebondissements les attendent à la pelle.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques