Contenu | Menu | Recherche

Where there's a whip, there's a way !

Conan and the Tower of the Elephant

.

Références

  • Gamme : Conan OGL
  • Sous-gamme : Conan OGL - 1ère Edition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Mongoose Publishing
  • Langue : anglais
  • Date de publication : novembre 2005
  • EAN/ISBN : 1-90547135-1
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 32 pages.

Description

Tower of the Elephant est la première aventure de la série "Classic Conan", qui reprend sous forme de scénario les aventures du barbare écrites par Howard dans ses nouvelles. Celle-ci emmènera 4 à 6 PJ de niveau 4 à 6 dans la tristement célèbre Arenjun, la Cité des Voleurs de Zamora : appâtés par le gain, ils s'improviseront monte-en-l'air afin de dévaliser la tour du Grand Prêtre Yara, et surtout le légendaire joyau appelé Coeur de l'Eléphant. Mais les secrets de Yara sont jalousement gardés et sa sorcellerie puissante...

Zamora est le pays le plus oriental des contrées hyboriennes, à la frontière de l'occident et du grand empire oriental Turanien. Après la description de Shadizar, voilà maintenant le tour d'Arenjun. Comme il est de coutume désormais dans les scénarios de Conan OGL, celui-ci est divisé en quatre parties :

Welcome to the City of Arenjun (1 page) est une brève description de la cité et de son ambiance et permet de poser le décor. Une tour étrange, immense, marmoréenne, lisse et sans ouverture visible, demeure du Grand Prêtre Yara, se dresse au centre d'Arenjun. Réputée bâtie en une nuit par des forces surnaturelles, elle est la cible de nombreuses rumeurs dont la plus connue est celle du fabuleux joyau qu'elle abrite, le Coeur de l'Eléphant. Mais les secrets de la tour sont évoqués discrètement, par crainte de Yara et de ses pouvoirs. Ainsi, peu de voleurs s'y sont jamais aventurés, et ceux qui le firent ne revinrent jamais... Des conseils au MJ viennent clore cette introduction, et un plan de la ville en couleur orne la seconde de couverture.

Abroad in the Maul (9 pages) : cette partie amène le premier volet de l'aventure, avec l'arrivée des PJ à Arenjun, dans le quartier appelé "Maul", repère des plus infâmes coupe-jarrets, prostituées et escrocs en tous genres. Des ruelles sordides serpentent entre des bâtisses branlantes et des auberges crasseuses, et c'est ici que les personnages vont entendre parler de cette étrange Tour de l'Eléphant. A force de recherches, ils vont finir par attirer l'attention d'un vieil ivrogne, ex-soldat, qui leur conseillera pour mener à bien leur pillage de se procurer une certaine quantité de poison afin de se débarrasser facilement des bêtes féroces qui gardent les jardins de la Tour. Les PJ vont donc tenter de piller de nuit une caravane stygienne récemment arrivée en ville. Là, ils croiseront la route de Vanku, le fils de Taurus de Némédie, plus célèbre voleur d'Arenjun, disparu lors de sa tentative pour cambrioler la Tour de l'Eléphant. Ils choisiront alors de s'associer ou non avec lui pour piller la Tour. Enfin il leur sera possible de préparer divers stratagèmes pour infiltrer la Tour, comme se procurer des uniformes de gardes de Yara...

Peril in Paradise (5 pages) : cette partie est la description de l'environnement immédiat de la Tour : son mur, ses jardins, ses accès. Les personnages, s'ils veulent sortir vivants de cette aventure auront à déployer des trésors d'ingéniosité et de discrétion afin de contourner les nombreux pièges dressés sur leur route, magiques ou pas, ainsi que les gardes et créatures féroces qui contrôlent l'accès à la Tour. Un plan de la tour et un dessin, sommaires, accompagnent ces descriptions.

The Elephant Tower (15 pages) : la dernière partie détaille la Tour et tous ses étages, de la cave au 6ème étage. Une description précise des différentes pièces, avec le plan en 4ème de couverture, y est donnée, ainsi que les pièges, obstacles et créatures rencontrés. Selon le chemin emprunté, que ce soit comme dans le film, par le toit, ou bien par les souterrains, les PJ ne seront pas confrontés aux mêmes difficultés. Les pièges que recèle la Tour sont véritablement mortels, et selon la manière dont les PJ ont procédé pour arriver dans la Tour, les difficultés qu'ils rencontreront constitueront un véritable challenge. Le dénouement se produit en deux actes : d'abord la confrontation avec la créature gardienne du Coeur de l'Eléphant, et des sombres secrets de Yara, puis la rencontre avec Yara lui-même.

La licence OGL vient remplir la dernière page.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 30 août 2019.

Critiques

The King  

Ce scénario décrit une superbe nouvelle de Howard et l'une des toutes premières aventures de Conan. Il est aussi un peu à la manière des anciens scénarios, où les joueurs "visitent" la demeure d'un sorcier maléfique, avec description de chaque pièce. La différence est de taille car cette fois, le sorcier est présent et pas vraiment néophyte.

Bien écrit, il soulève cependant certains problèmes, dont le premier n'est pas des moindres : si les joueurs connaissent l'histoire, l'aventure est terminée en 20 minutes. S'ils choisissent une voie différente, le niveau 4-6 recommandé pour les joueurs risque alors d'être un peu faible.

Un autre reproche : certains passages sont des copier-coller de la nouvelle et surtout, peu d'informations sont données si les joueurs agissent différemment de ce qu'a fait Conan.

Il faudra donc un peu de travail au MJ pour développer un peu l'histoire et déboussoler ses joueurs sous peine de réduire rapidement la soirée à un simple amuse-gueule.

A noter que la couverture est excellente et très dans le ton, même si elle n'est pas réalisée par Chris Quilliams, l'artiste habituel.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques