Contenu | Menu | Recherche

Peur et Ignorance !

Redcaps

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret à couverture souple de 96 pages.

Description

La nouvelle d'introduction raconte l'entretien d'un vieux bonnet rouge plein de sagesse avec son petit fils. Le chapitre historique nous met un peu plus dans le bain (de sang) car les bonnets rouges sont grossiers, aiment bien la viande saignante et la bagarre et respectent peu l'ordre établi. Ils se sont donc taillés un chemin à coup de dents jusqu'à notre époque.

Le chapitre social ne manque pas de nous rappeler combien les bonnets rouges sont peu sociables, combien ils aiment intimider, manger, se bagarrer, et les nuances que cela peut prendre s'ils sont Seelie. On arrive à des discussions assez intéressantes sur le devenir des victimes avalées vivantes. L'organisation des bandes de bonnets rouges et leurs façons peu orthodoxes de combattre sont servies dans la suite du menu.

Le chapitre 3 parle de la vision du monde des bonnets rouges, on sait comment ils se comportent mais cela ne traduit pas forcément ce qu'ils pensent. On découvre un type inconnu de bonnets rouges, les "river hags" qui sont des monstruosités gloutonnes qui dévorent les passants.

Le chapitre 4 nous donne des bonnets rouges renommés mais pas forcément appréciés pour leurs bonnes manières.

6 personnages pré-tirés (dont deux Seelie) nous rappellent combien il est difficile de garder de bonnes manières tout du long. L'appendice donne des qualités/défauts et des trésors tournant autour du hachage ou de la dentition avec quelques disgressions sur la nourriture.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 25 août 2018.

Critiques

Stephane 'Docteur Fox' Renard  

Kithbook Redcap m'a un peu déçu par rapport à tout le bien que j'en attendais.

C'est vrai qu'il tranche dans le lard avec une candeur naïve mais je trouve qu'il apporte moins d'originalité au kith que les autres kithbooks. Maintenant les kithbooks ne sont plus en couleur et c'est dommage aussi.

Peut être est-ce l'omniprésence de la bouffe alors que je suis en plein régime qui m'a tant déçu. Il contient cependant quelques bonnes idées, dont la sorcière, mais c'est une variante de redcap qui n'est pas jouable.

Jérôme 'Ficheur fou' Bianquis  

Cet ouvrage est intéressant. Il n'est certainement pas gai, parfois même gore ou déprimant par endroit, mais c'est un bon travail pour faire découvrir plus en profondeur les changelins les plus goulus, et dépasser un peu le stéréotype du sale gosse qui met tout à la bouche.

Les illustrations sont en noir et blanc, hélas, mais de qualité, ce qui n'est pas toujours le cas dans cette série de Kithbook. C'est donc un bon point. Par contre, compte-tenu du thème, certaines sont nécessairement assez sanglantes, sans exagération toutefois et parfois assez drôle.

C'est bien écrit, et avec des pointes d'humour bienvenues, comme celle à propos des survivants du crash qui durent manger les cadavres pour survivre : "si ça avait été nous, on aurait aussi mangé l'avion !". La faim qui les dévore en permanence, leur manière de se comporter, de combattre et de jouer avec la peur et le dégout qu'ils inspirent, tout cela est bien discuté, et donne toutes sortes d'idées pour les jouer, ou pour en faire des adversaires intéressants. Également très bien vu, la manière dont les enfants redcaps sont progressivement discriminés et amenés très souvent à passer unseelie.

Il y a tout de même quelques points un peu décevants. Les river hags donnent une variante intéressante de Redcap, mais qui ne peut réellement être que PNJ, car elles ne peuvent guère s'éloigner de leur coin de rivière, ce qui est regrettable. Deux idées seulement sont proposées pour des Redcap seelies, et deux pré-tirés correspondant sont fournis, ainsi qu'un PNJ célèbre. Peut-être aurait-il fallu chercher d'autres idées ? De même l'historique se répète parfois, entre ce qui est dans les encadrés et le texte lui-même.

Critique écrite en août 2010.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques