Contenu | Menu | Recherche

Fluctuat, nec mergitur

Tribunals of Hermes : Iberia

.

Références

  • Gamme : Ars Magica
  • Sous-gamme : Ars Magica - 3ème édition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1993
  • EAN/ISBN : 1-56504-045-7
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 126 pages à couverture souple.

Description

Ce supplément est consacré au Tribunal Ibérique, en d'autres termes, à l'Espagne et au Portugal.

Il est divisé en quatre parties :

  • histoire de la région (21 pages)
  • histoire de l'Ordre d'Hermès (la fin de Flambeau, par exemple, 19 pages)
  • description de la péninsule ibérique (avec une large part consacrée à la Reconquista, 29 pages)
  • Alliances du Tribunal (44 pages).

Le supplément est complété par une série d'archétypes de personnages.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 2 mars 2011.

Critiques

Jérôme Darmont  

Voilà un supplément qui aurait été très bien s'il n'avait pas été édité par un mauvais génie de chez White Wolf. Du coup, on se retrouve avec une surcouche de démons à tous les étages qui gâche un peu. Tout de même extrêmement utile pour situer une Saga en Espagne.

JyP  

Effectivement, il y a surcouche de démon, mais cela est facile à supprimer. Mais la place ainsi libérée aurait vraiment pu servir, car je suis resté sur ma faim ! Ainsi, si les Alliances en présence intègrent bien le thème (la Reconquista), on manque cependant de fonds, car la trame historique détaillée n'est pas étayée ailleurs. On y parle des Wisigoth, des Romains, des Soufis et des Arabes... sans donner beaucoup plus de folklore associé, ce qui fait que la spécificité d'Ars Magica est perdue ici.

Les Arabes ne sont décrits qu'au travers des soufis Criamons et de quelques exemples, ce qui est insuffisant pour avoir des adversaires à la mesure de l'Ordre d'Hermès. D'autant plus que de tels combats, en particulier la mort de Flambeau, sont décrits ! De plus, on ne parle pas particulièrement des Basques, qui étaient décrits de manière alléchante dans le manuel. Mais je reconnais que cela aurait été plus des mythes que de l'historique.

Bref, il vaut mieux lire Les Lions d'Al-Rassan de Guy Gavriel Kay pour avoir une bonne idée de la Reconquista que ce supplément. Dommage !

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques