Contenu | Menu | Recherche

We aim to misbehave

Resection of Time (A)

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 64 pages à couverture souple.

Description

Adapté d'un scénario de convention joué à la GenCon, cet ouvrage propose une mini-campagne contemporaine en deux parties. Elle est sous-titrée The strange case of Kyle Woodson, et commence d'emblée par le premier scénario, The black road (22 pages), où les investigateurs, qui ont vraisemblablement une formation universitaire, se penchent justement sur la mort prématurée de Kyle Woodson, un ami et spécialiste des Mayas avec qui ils sont partis en expédition en Amérique Centrale quelques mois plus tôt. L'affaire débute à San Francisco, résidence habituelle de Woodson, mais les surprises qu'elle réserve risquent d'amener les personnages à Los Angeles, et peut-être même dans l'Arkham contemporaine. En tout cas il apparaît vite que deux autres factions s'intéressent à la disparition de Woodson, et qu'un retour à Bélize, lieu de sa dernière expédition, s'impose pour dénouer les fils de l'intrigue.

The black portal (21 pages) retrouve ainsi les Investigateurs dans la péninsule du Yucatan, où ils vont devoir affronter successivement les difficultés administratives et des colons récalcitrants avant de retourner sur le site de l'expédition, où bon nombre de révélations les attendent. Mais s'ils sont assez courageux, ils pourront avoir un aperçu des machinations Mi-Go dont ils ont peut-être été victimes et retrouver brièvement Woodson.

Le premier appendice rassemble toutes les aides de jeu, alors que le second (3 pages) décrit l'utilisation à faire des rêves dans la campagne.

Bien qu'aucun personnage pré-tiré ne soit fourni, il faut noter que le supplément est écrit en supposant que les Investigateurs partagent quelques caractéristiques bien précises. Toutefois il est également possible de proposer cette aventure à un groupe existant déjà avec un minimum d'aménagements.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 18 septembre 2009.

Critiques

Franz  

C'est court et un peu cher, mais les histoires pour Cthulhu 90 sont rares, et celles qui fonctionnent bien avec Delta Green le sont plus encore.

Ici, il s'est donc avéré possible sans trop de travail d'obtenir une "soirée à l'opéra" originale et convaincante, mais un peu meurtrière. En revanche même en ajoutant des Greys, ça reste plus un gros scénario qu'une courte campagne. Compter deux grosses soirées pour en finir.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques