Contenu | Menu | Recherche

L'imagination n'est fertile que lorsqu'elle est futile (V. Nabokov)

Ombres de Yog-Sothoth (Les)

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 72 pages.

Description

Cet ouvrage contient la campagne Les ombres de Yog-Sothoth en sept chapitres, accompagnée de deux scénarios bonus.

La campagne tourne principalement autour d'une secte appelée "Le crépuscule d'Argent" et débute à Boston. Mais très vite, les investigateurs parcoureront le monde entier pour mener à bien leur enquète, et auront fort à faire pour sauver leur vie... et l'espèce humaine.

Le premier scénario bonus Le Peuple du Monolithe (3 pages) est une aventure pour débutants où les investigateurs iront en Hongrie sur les pas d'un jeune poète prometteur ayant écrit un poème inquiétant.

Le second scénario bonus, Le Terrier (8 pages), amènera des investigateurs confirmés à enquêter sur la disparition d'un associé, et l'explosion d'une maison abandonnée dans la région de Boston.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 4 avril 2010.

Critiques

Munin  

Je crois bien avoir fait jouer 7 ou 8 fois cette campagne. Sur les 40 ou 50 PJs créés au total, je dois bien en avoir eu 2 ou 3 qui ont survécu. Une campagne classique, quoi. Pas de grosses surprises, pas de machinations tordues, juste les ingrédients habituels : sectes, sorciers, monstres, etc... Il y a quand même des bons moments, mais si vous ne deviez jouer qu'une campagne de Cthulhu, ne jouez pas celle-là.

Thierry J.  

J'ai joué à cette campagne il y a déjà plusieurs années. Il me semble en fait que cela remonte à plus de 10 ans.
Cette campagne était animée par mon frère. J'en garde un souvenir fantastique. Je trouve que "Les Ombres de Yog-Sothoth" est une campagne intelligente pleine de rebondissement où l'on visite des lieux intéressants (S'inflitrer dans une secte, visite d'un site archéologique, attaque de monstres peu courants, poursuite de grands sorciers dans le monde...).

Si en plus vous savez créer une bonne ambiance cette campagne vous enchantera.
Pour la terminer, nous avons joué durant tout un mois d'été durant nos vancances.

Enfin son succès a été reconnu, mais malheureusement tout le stock de Descartes est épuisé.

The Servant  

Première "grosse" campagne de l'AdC que j'ai faite jouer. J'en garde un souvenir fabuleux ! Et mes joueurs, 15 ans après, m'en reparlent encore parfois...

Certains retiennent la liaison imparfaite entre les différents scénars qui la composent : un Gardien des Arcanes compétent s'en sortira sans aucun problème ! Vraiment une campagne qui gagne à être connue !

DeadLine  

J'ai abordé ce scénario par la petite porte : j'étais un des joueurs (c'est d'ailleurs ici qu'un de mes persos m'a donné mon pseudo). A la fin il a fallu que je lise pour le faire jouer !

Je trouve que c'est une campagne bien ficelée, variée et tout et tout. Elle demande peu de travail de la part du MJ car tout est vraiment précisé. Quand on n'a pas le temps de s'impliquer à fond dans une campagne qui demande beaucoup de boulot, je la trouve idéale.

Xavier Spinat  

Il paraît que certains trouvent cette campagne géniale.

Mouais... chacun ses goûts.
Ptet qu'elle fut bien "en son temps", mais on a fait mieux et même bien mieux depuis. Dans le genre, je préfère encore "Les Fungi de Yuggoth" ou surtout "Les Masques de Nyarlathotep".

Ici, les rebondissements sont souvent un peu creux, on est trimballé d'un épisode à l'autre sans pouvoir vraiment changer d'avis... Je crois que l'on devrait simplement dire "long enchainement de scénario" plutôt que campagne, car, pour moi, le mot "campagne" implique une certaine liberté et prise d'initative des joueurs face aux éléments de l'intrigue.

Vonv  

Bof. Ouaip, elle est bof cette campagne. J'mets 4 quand même passke je me suis éclaté à la faire jouer 2 fois.

On y côtoie de très très bons scénars mais y en a qui sont pas top et surtout qui font s'effondrer la cohérence de l'ensemble. C'est le problème: il n'y a pas de franche ligne directrice, ce qui est un peu dommage. Misez sur une équipe surtout bien soudée.

Dans son ensemble, elle est très sympa à jouer et surtout dépaysante. Le final est un must dont les gardiens et les investigateurs rafollent.

Elle est assez simple à préparer car bien décrite.

L'Homme Cornu  

Un enchaînement de scénarios fourre-tout dotés de trames faméliques. Une fausse campagne constituée de fonds de tiroirs dans laquelle il faut convaincre les PJs de se trimballer un caillou d'une demi-tonne. Un triste bordel où on trouve en vrac des adeptes avec des AK-47, une glacière meurtrière, un caillou de 500 kg (j'insiste!) et Cthulhu qui sort de R'lyeh (cherchez l'erreur). Ajoutez une mise en page hideuse et vous obtenez ce qu'on appelle vulgairement de la merde. Aisément pardonnable cependant, vu la qualité de la gamme.

Olivier 'othon' castan  

Cette campagne a très mal vieillie. Je ne doute pas que l'on puisse en faire quelque chose d'intéressant, mais la cohérence est désolante par rapport aux 'Fungi de Yugoth'. La plupart des scénars sortent la grosse artillerie là où l'on pourrait faire règner le frisson, beaucoup d'idée sont mal exploitées, le thème est repris en mille fois mieux dans des suppléments récents (l'aube dorée)... Franchement, un supplément très dispensable.

XLT  

Heeeyyyy!!!! Autant dire que pour ma premiere campagne je n'en sort pas très satisfait.

Cette campagne pourrait être tres efficace et passionante mais cela demanderait un temps fou et un remmodelage a 70% du tout global.

Mais en suivant la trame globale j'aurai tendance à dire que ça paraît un peu vide et difficile de laisser ses PJ prendre des initiatives, auquel cas les conséquences peuvent être déroutantes pour le meneur, enfin...

Ceci dit certains épisodes m'ont bien fait tripper ainsi que mes joueurs , mais bon... Ca reste trop bourrin et puis le dernier scénario...

Enfin les pjs ne s'y attendaient pas mais ils étaient un peu tous frustrés de ne pas s'être fait manger par le grand méchant. Enfin à nouveau à l'Appel de Cthulhu, je ne lui conseille pas de faire jouer cette campagne avant d'avoir pris un bon bout de bouteille...

Enfin voila tout... Donc pour conclure bof sauf 2, 3 episodes.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :