Contenu | Menu | Recherche

Peur et Ignorance !

Dark Ages : Inquisitor

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 242 pages.

Description

"Dark Ages : Inquisitor", cousin médiéval de Hunter, contient les règles spécifiques pour interpréter un Inquisiteur dans le monde de Dark Ages en 1230, mais pas les bases du système de jeu qui sont contenues dans "Dark Ages : Vampire". Comme les autres jeux de la gamme "Dark Ages", "Inquisitor" met l'accent sur la spiritualité : foi, fanatisme, superstition sont les thèmes majeurs de ce jeu d'horreur médiévale.

Quelques hautes instances de l'Eglise, conscientes de la réalité de phénomènes surnaturels, ont secrètement lancé plusieurs années avant l'Inquisition officielle l'Inquisition de l'ombre (Shadow Inquisition), destinée à lutter contre le Diable et ses manifestations. Les Inquisiteurs, qui viennent de différents horizons, se différencient du commun des mortels par leur foi en Dieu. Ayant été touché par la révélation, ils disposent de pouvoirs d'origine divine, et peuvent utiliser leur piété pour lutter contre les créatures surnaturelles. Les ennemis ne manquent pas : démons (ceux qui deviendront les "Earthbounds" de Demon : the Fallen), vampires, garous, sorciers, fantômes, hérétiques, païens... Mais les Inquisiteurs ont également à faire face à des dissensions internes, des problèmes politiques, des conflits d'intérêts, et surtout, à leurs démons intérieurs : le pouvoir qu'ils ont est source de responsabilités, et les Inquisiteurs ne sont pas à l'abri de la tentation...
L'Inquisition est formée de cinq ordres secrets, qui ont chacun un rôle et une mission précise.
"The Poor Knights of the Passion of the Cross of Acre" est un ordre de moines chevaliers voué à servir de bras armé à l'Inquisition.
"The Sisters of John" est un ordre religieux féminin dont les membres se caractérisent par leur compassion et leurs dons de divination.
"The Red Order of St Theodosius" est un ordre mixte de moines errants motivés par la curiosité intellectuelle et le savoir.
"The House of Murnau" est ordre laïc, une maison noble dont les membres, sensibles aux manifestations surnaturelles, ont embrassé la cause de l'Inquisition.
"The Oculi Dei" est un réseau laïc d'espions dont la tâche est de servir d'informateurs à l'Inquisition.

Le prélude du livre contient, comme c'est l'habitude chez White Wolf, une nouvelle mettant en scène le type de personnages auxquels l'ouvrage s'attache, à savoir un groupe d'inquisiteurs. L'introduction, qui vient ensuite, présente le concept du jeu, ses thèmes, une bibliographie succincte, et un lexique de termes spécifiques.

Chapitre 1 : Against all Demons
Ce chapitre introduit sur le mode narratif les éléments du jeu, et présente les ennemis des inquisiteurs.

Chapitre 2 : Call to arms
Cette section débute par l'histoire récente de l'Eglise et des événements qui ont conduit à l'organisation d'une inquisition de l'ombre. La politique et les procédures de l'Eglise en matière de lutte contre le surnaturel sont présentés, jusqu'aux activités actuelles de la "Shadow Inquisition".
La section suivante du chapitre détaille les problèmes, tant internes que externes, qui affectent le bon déroulement de l'Inquisition, de l'hérésie caïnite qui adore Caïn aux ennemis que l'Inquisition possède au sein même de l'Eglise.
Enfin, ce copieux chapitre se finit sur une section détaillant la philosophie de l'Inquisition, et ses relations avec les superstitions, les croyances, et les autres religions du Moyen-Age, ainsi que les buts, les méthodes, et les ennemis des Inquisiteurs.

Chapter 3 : the Mind of the Inquisition
On aborde ensuite la structure et le fonctionnement de l'Inquisition : hiérarchie, recrutement, contrôle interne, conciles, réseaux, et présentation sur deux pages de chaque ordre (avec un blason, une illustration, les préjugés, etc.). L'appartenance à un ordre définit une vertu cardinale, une bénédiction, et une malédiction.

Chapter 4 : Characters and Drama
Vient ensuite la création de personnages. Concept, Attributs, Capacités, Avantages sont les étapes habituelles des jeux du Conteur. Viennent ensuite les choix des Oraisons (des dons divins mineurs), des Bénédictions (pouvoirs donnés par Dieu), des Vertus (Conscience, Maîtrise de soi, Courage) et des Vertus supérieures propres aux Inquisiteurs (Zèle, Sagesse et Foi). Chez un Inquisiteur, la dévotion à sa tâche se mesure au moyen de sa Conviction et de sa Piété. De plus, la Nature d'un Inquisiteur détermine son mauvais côté. Par exemple, un Juge aura le sadisme comme penchant, le Pénitent le masochisme, le Survivant l'égoïsme. Les Inquisiteurs, qui sont eux-mêmes humains, doivent lutter contre le pêché et la tentation.
Ce chapitre présente en détail tous les concepts, capacités, et mécanismes de jeu propres aux Inquisiteurs.

Chapter 5 : the Word of God
Les Bénédictions, Oraisons, "Endowments", Voies de l'Art Sacré, tous pouvoirs donnés par Dieu aux Inquisiteurs, sont ensuite détaillés. On trouvera aussi les mécanismes régissant le territoire consacré, les reliques saintes, et le pendant des Bénédictions, les malédictions.

Chapitre 6 : Storytelling
Les chroniques mettant en scène des Inquisiteurs sont bien évidemment différentes de celles de Dark Ages : Vampire. Ce chapitre regroupe tous les conseils au Conteur destinés à l'aider dans sa fonction.

L'ouvrage se finit sur une feuille de personnage vierge, et un index.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 14 janvier 2015.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.