Contenu | Menu | Recherche

We enforce plausible deniability

Powers & Pantheons

.

Références

  • Gamme : AD&D - Royaumes Oubliés / AD&D - Forgotten Realms
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : T.S.R.
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1997
  • EAN/ISBN : 0-7869-0657-X
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 192 pages, dont 2 encarts de 8 pages en quadrichromie

Description

Powers & Pantheons est un livre complémentaire à Faiths & Avatars présentant des religions et des panthéons des Royaumes Oubliés non présentés dans ce dernier ouvrage.

L'introduction du livre détaille le format standard utilisé pour la description de toutes les divinités, qui conprend des informations de contexte et techniques sur la divinité elle-même ainsi que son église, ses prêtres et ses fidèles. Le cas échéant, chaque section présente également les sorts et objets magiques réservés aux clercs de cette divinité. Cette section propose en outre des tables complémentaires sur les aptitudes de combat et de magie des divinités. Un encart de huit pages présente ensuite les illustrations en couleurs des principales divinités décrites dans le reste du livre.

La première partie (66 pages) est consacrée aux demi-puissances faerûniennes :
- Finder Wyvernspur, dieu du cycle de la vie, des arts et des sauriels
- Garagos, dieu de la guerre, de la destruction et du pillage
- Gargauth, dieu de la cruauté, de la corruption, de la trahison et de l'ambition
- Gwaeron Windstrom, dieu des rangers et des trappeurs
- Hoar, dieu de la vengeance et de la justice poétique
- Jergal, dieu de la fatalité et des cérémonies funéraires
- Karsus, archimage ayant un bref moment accédé à la divinité
- Lurue, protectrice des bêtes sensibles et des créatures intelligentes non humanoïdes
- Nobanion, protecteur des créatures léonides, dieu tutélaire des wemics
- Red Knight, déesse de la stratégie
- Savras, dieu de la divination, de la destinée et de la véritée
- Sharess, déesse de l'hédonisme, de la luxure et des chats
- Shiallia, protectrice des bois et des forêts
- Siamorphe, déesse de la noblesse et de la royauté
- Ulutiu, dieu en sommeil des glaciers et des régions arctiques
- Uthgar, dieu de la force physique et protecteurs du peuple uthgardt
- Valkur, dieu des batailles navales et protecteur des marins
- Velsharoon, dieu de la nécromancie et des morts-vivants, patron des liches

La deuxième partie (15 pages) présente les trois divinités des jungles de Chult :
- Eshowdow, dieu des ombres, de la vengeance, de la destruciton et de la peur
- Sseth, dieu des serpents et du poison, protecteur des yuan-ti
- Ubtao, dieu de la création, de la jungle et des dinosaures

La troisième partie (45 pages) est consacré au panthéon de Mulhorande et d'Unher
- Anhur, dieu du tonnerre, de la guerre et des prouesses physiques
- Geb, dieu de la terre et des richesses minérales, protecteur des mineurs
- Gilgeam, dieu du ciel, de la force et de la bataille, protecteur d'Unther (décédé)
- Hathor, déesse de la maternité, de la danse, de la poésie, de la lune et du destin
- Horus-Re, dieu du soleil, de la vie, de la vengeance et de la royauté
- Isis, déesse de la magie blanche, de l'agriculture, des rivières et de l'amour
- Nephtys, déesse de la richesse et du commerce, protectrice des morts et des enfants
- Osiris, dieu de la végétation, de la nature, de la mort et de la justice
- Sebek, dieu des crocodiles, des rivières et des crues, protecteur des crocodiles-garous
- Set, dieu du mal, de la destruction, du désert, de la trahison et de la magie noire
- Thoth, dieu de la magie neutre, des secrets, du savoir, de la science et de l'ingénierie
- Tiamat, protecteur des dragons chromatiques, patron de Chessenta

Les principaux temples des Faerûn sont présentés dans la quatrième partie (42 pages) :
- La Cathédrale des Ecailles d'Emeraude, un culte des serpents de Hlondeth
- Le Cloître de Saint Ramedar, dédié à Ilmater
- Le Brasier Ardent, un temple situé dans la cité de Bezantur et voué à Kossuth
- La Maison de la Lune, un temple d'Eauprofonde rendant un culte à Selûne
- La Citadelle de la Cendre Noire, forteresse consacrée au dieu mort Gilgeam

Un second cahier en couleurs rassemble les illustrations et les plans des temples décrits dans cette dernière partie.

Quatre appendices viennent compléter cet ouvrage. Les trois premiers rassemblent un index des alias des divinités présentées dans l'ouvrage (1 page), un index des lieux cités (3 pages) et un index des nouveaux sorts (3 pages). Le quatrième appendice (6 pages) présente la description de trois nouvelles créatures.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.