Contenu | Menu | Recherche

Etre heureux est un devoir. Etes-vous heureux ?

RR5 - Van Richten's Guide to Ghosts

.

Références

  • Gamme : AD&D - Ravenloft
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : T.S.R.
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1992
  • EAN/ISBN : 1-56076-351-8
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 96 pages à couverture souple non brochée, intérieur en bichromie noir/rouge.

Description

Pendant des décennies, l'éminent professeur Van Richten a arpenté les sombres contrées de Ravenloft, étudiant les terribles créatures qui les hantent et notant consciencieusement ses observations dans de précieux guides à destination des visiteurs du Demi-Plan de l'Effroi. Après avoir étudié les vampires, Van Richten dévoile tous les secrets des fantômes.

 

Dans l'introduction (4 pages), Rudolf Van Richten parle longuement de ses expériences avec les fantômes, avant de présenter la structure du reste de l'ouvrage.

Le chapitre premier (18 pages) détaille les différents types de fantômes que l'on peut rencontrer en Ravenloft. Van Richten utilise plusieurs systèmes croisés de classification : tout d'abord la Magnitude (qui compte cinq niveaux) et qui indique leur puissance générale. Les fantômes de la Première Magnitude sont les plus courants mais aussi les plus faibles, alors que les fantôme de la Cinquième Magnitude sont dotés d'une énergie émotionnelle si intense qu'ils sont quasiment indestructibles par les moyens conventionnels. Un autre système de classement utilisé par Van Richten est la consistance physique : les fantômes peuvent être incorporels, semi-corporels, corporels ou mutables (ce qui leur permet de changer d'état à volonté). Le professeur classe également les fantômes selon leur apparence (vaporeux, spectral, bestial, humanoïde, monstrueux, objet, préservé, corrompu, distordu ou magnifique) et selon leur origine (la façon dont ils sont morts ou les raisons qui poussent l'âme à rester dans le monde matériel : vengeance, protection d'un être cher...).

La deuxième partie de ce chapitre aborde les Ancres, ces éléments du monde physique auxquels les fantômes sont attachés. Il passe en revue tous les types d'Ancres et leurs particularités, qu'il s'agisse de personnes, de lieux ou d'objets. On trouve également des informations sur les Déclencheurs, c'est-à-dire l'événement qui provoque l'apparition d'un fantôme. Il peut s'agir d'une période précise du jour ou de l'année, ou encore d'une action particulière est accomplie sur le lieu de la hantise. Certains fantômes sont également cycliques, condamnés à revivre la même scène encore et encore jusqu'à être libérés.

En conclusion de ce chapitre se trouve une liste récapitulative de tous les systèmes de classement des fantômes établis par Van Richten.

Le chapitre deux (6 pages) détaille les pouvoirs ordinaires partagés par toutes les catégories de fantômes : insubstantialité, invisibilité, régénération, immunité à certaines formes de magie. Le fonctionnement et les limites de chaque pouvoir sont expliqués en détails. Ce chapitre dresse également la liste des aptitudes de races et de classes qu'un fantôme peut avoir conservé de sa vie précédente.

Le chapitre trois (16 pages) dévoile une vingtaine de pouvoirs extraordinaires, ceux que seuls certains types de fantômes possèdent, comme les pouvoirs de contrôle des animaux, des humains ou des morts-vivants, la télékinésie, la paralysie, la possession des corps ou des objets, ou encore la manipulation des émotions négatives. Les règles détaillées sont données pour chacun de ces pouvoirs, ainsi que l'utilisation particulière que les fantômes qui les possèdent en font le plus souvent. Ces pouvoirs extraordinaires sont pour la plupart très puissants, mais heureusement chaque fantôme n'en possède le plus souvent qu'un ou deux.

Les faiblesses et vulnérabilités des fantômes sont détaillées dans le chapitre quatre (14 pages). On y découvre les effets sur les fantômes de l'eau bénite, de l'aptitude de renvoi des morts-vivants et des symboles sacrés. Mais ce chapitre détaille aussi des faiblesses extraordinaires, généralement liées aux origine ou à la catégorie du fantôme : allergie à certaines substances ou effets particuliers de certains sorts. Ces vulnérabilités extraordinaires sont très efficaces pour détruire un fantôme, mais elles sont également difficiles à deviner. Ce chapitre étudie enfin l'utilisation des armes (normales et enchantées) sur les fantômes.

Le chapitre cinq (23 pages) se penche sur le cas des médiums, que Van Richten classe en plusieurs catégories : le Médium à Focus utilise un objet pour invoquer les esprits en les y emprisonnant. le Médium Guide est capable d'entrer dans le monde des esprits afin de communiquer avec eux. Le Medium Hôte utilise son corps comme réceptacle des fantômes avec lesquels il souhaite converser. Le Médium à Régression est un adepte de la réincarnation qui tente de communiquer avec les vies antérieures de ses sujets. Le Médium Sympathique est le type le plus courant : il s'agit de personnes qui ne sont pas vraiment médiums mais peuvent sentir de façon intuitive le monde des esprits. Le Médium de Transe doit entrer dans une profonde méditation afin d'établir une communication mentale avec les fantômes. Enfin Van Helsing évoque les Faux Médium, les charlatans qui profitent de la douleur et de la crédulité des personnes endeuillées.

La deuxième partie de ce chapitre fournit les règles et informations permettant de contacter et de se payer les services d'un médium. Elle évoque également les origines diverses des pouvoirs médiumniques (talents travaillés, aptitudes innés, contrôlées ou non) et s'attarde sur le style de vie des spirites. Le cas des Vistani (les tziganes de Ravenloft) est également étudié.

Le sixième et dernier chapitre (8 pages) regorge de conseils et d'avertissements destinés aux aventuriers désirant enquêter sur un lieu hanté. On y trouve toute la procédure permettant de mener une investigation dans les règles de l'art, étape par étape, depuis les premières analyses et l'observation préliminaire, jusqu'à l'élimination du fantôme et les mesures de sécurité qu'elle implique.

Un appendice de 4 pages vient compléter l'ouvrage en donnant aux MD divers conseils sur l'utilisation des informations présentées, ainsi que sur l'écriture d'histoires de fantômes et des thèmes que l'on peut y explorer.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 2 avril 2010.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

    Autres versions

    • Traductions :