Contenu | Menu | Recherche

Wibbl-Wobbly, Timey-Wimey.... RPGs

DL9 - Dragons of Deceit

.

Références

  • Gamme : AD&D - Dragonlance
  • Sous-gamme : Chroniques de la Guerre de la Lance
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : T.S.R.
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1985
  • EAN/ISBN : 0-88038-095-0
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Couverture souple en couleurs contenant :

  • un livret de 28 pages (le scénario)
  • un livret de 20 pages (Dungeonmaster's Folio)
  • une planche de pions cartonnés

Description

Ce module fait théoriquement suite au DL8 - Dragons of War. Toutefois, le scénario présenté est relativement indépendant du reste de la saga et peut tout aussi bien être placé à un autre moment. Il est intéressant de noter que les événements décrits ne sont qu'abordés dans les Chroniques des Lancedragon et les joueurs ayant lu les romans ne seront donc au courant que d'une petite partie de ce qui se trame à Sanction.

Le module débute par un prologue de trois pages décrivant les particularités du monde de Krynn, donnant quelques conseils aux meneurs de jeu et présentant un résumé des événements décrits dans les précédents modules. Le premier chapitre ("The Silver Messenger" - 2 pages) sert en fait d'introduction selon les personnages (s'ils ont joué les précédents événements de la campagne ou pas) et selon la conclusion du module précédent.

Les chapitres du scénario se nomment "Into the Dragonlands", "Sanction", "The Lords of Doom" et "The War in the Skies". Ils vont amener les personnages depuis la Solamnie (après la bataille de la Tour du Grand Clerc) jusqu'au coeur des territoires ennemis, dans la ville de Sanction, entourée de trois volcans actifs et traversée de rivières de lave. Ils se présentent sous la forme habituelle, séparant les rencontres (rattachées à un lieu traversé) des événements (dépendant du temps écoulé).

Au centre du module se trouvent plusieurs aides de jeux regroupées dans un Dungeon Master's Folio : les caractéristiques des personnages suggérés, celles des personnages non-joués rencontrés, une carte de la Solamnie, une de Palanthas, les plans de deux navires, un schéma des complexes de ruelles de Sanction, un plan des souterrains de la ville, des détails à propos de Silvara / Dargent ainsi que sa feuille de personnage et des informations sur le mystérieux pacte passé entre les dragons et Takhisis, un schéma d'utilisation des lancedragons, les plans détaillés des trois temples de Sanction, un extrait du journal de guerre du Seigneur Gunthar et un tableau résumant les caractéristiques des créatures rencontrées. Le tout occupant vingt pages.

En fin de module, on trouve deux pages de caractéristiques pour les draconiens ainsi qu'une page décrivant les "Shadowpeople", un peuple étrange vivant dans les souterrains de Sanction. En intérieur de couverture, la carte proposée est celle de la surface de la ville et des environs (les trois volcans et les camps militaires draconiens). La planche de pions présente 26 dragons et deux catapultes et permet de représenter la bataille se déroulant dans le chapitre "The War in the Skies".

Tout le scénario de ce module tourne autour du pacte liant les dragons métalliques à la déesse Takhisis. Cette dernière est en effet parvenu à dérober les oeufs des dragons, contraignant les dragons bons à ne pas intervenir dans la guerre en échange de quoi elle épargnerait leurs oeufs.

Silvara / Dargent, rencontrée dans le DL7 - Dragons of Light, a des soupçons sur l'attitude réelle de la déesse et de ses sbires et va demander l'aide des personnages pour savoir ce qui se trame vraiment à Sanction, lieu où elle pense que les oeufs sont détenus.

Les personnages devront donc pénétrer en territoire ennemi et dans la cité elle-même et là, enquêter sur le lieu de détention. Aidé éventuellement par les "Shadowpeople", ils y parviendront et découvriront alors que les agents de Takhisis utilisent en fait les oeufs dans un rituel maléfique. Il ne leur restera plus qu'à aider les dragons métalliques à récupérer leur bien, leur permettant ainsi d'intervenir enfin dans la Guerre de la Lance.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 3 avril 2012.

Critiques

Thom'  

Ma note est relativement sévère car, objectivement, le scénario n'est pas meilleur ou pire que d'autres parties de la saga. Mais il présente selon moi des faiblesses moins pardonnables.

Tout d'abord, il n'est pas lié aux autres modules. Tout au plus Silvara vient elle chercher les personnages pour résoudre son problème. Dans une campagne dont la force est, justement, l'implication des personnages, c'est dommage, réellement dommage. J'aurais apprécié que ce qui se trame à Sanction soit lié par ailleurs, par un faisceau d'indices et que les personnages choisissent d'eux-mêmes, le moment venu, de s'y rendre. Bien entendu, n'importe quel meneur un minimum doué saura modifier cela. Mais n'importe quel meneur peut aussi créer ses propres scénarios, à ce rythme là.

Ensuite, même si la ville de Sanction est bien décrite, il manque les quelques liens pour mettre les personnages sur la piste. Quelques liens autres qu'un simple "Il y a trois anciens temples dans la ville, c'est forcément là que se trouvent des informations sur ce qui se trame dans la cité".

Enfin, l'infiltration dans le dernier temple par le biais des Shadowpeople facilite un peu trop les choses. C'est dommage. Les joueurs profiteront certainement mieux du scénario si le meneur les contraint à trouver un plan plus audacieux.

Un bon point : la rivalité entre le dragon rouge et Ariakas, qui peut amener les personnages à pactiser avec l'un pour se débarasser de l'autre. Après tout, le mal se retourne toujours contre lui-même...

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques