Contenu | Menu | Recherche

Ramer dans la même direction

DL7 - Dragons of Light

.

Références

  • Gamme : AD&D - Dragonlance
  • Sous-gamme : Chroniques de la Guerre de la Lance
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : T.S.R.
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1985
  • EAN/ISBN : 0-88038-093-4
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

couverture souple détachable avec plans, 1 livret de 32 pages (scénario) au format US Letter, 1 carte grand format couleur de l'Ergoth du Sud.

Description

Dragons of Light est le septième opus de la campagne Dragonlance. Il fait directement suite à DL6 - Dragons of Ice. Le module débute par un court chapitre sur les elfes de Krynn (plusieurs clans elfiques sont réfugiés en Ergoth du Sud, la région au centre de l'action dans ce module). Ensuite, une page est consacrée au mystère entourant l'un des personnages rencontrés. Des pistes alternatives sont proposées, notamment pour rendre intéressant ce module même pour des joueurs ayant lu les romans (le roman correspondant étant "Dragons d'une nuit d'hiver"). Puis viennent les chapitres de ce module, au nombre de quatre : "Awash on Ergoth", "Into the wild lands", "Foghaven" et "The Stone Dragon".

Dans le premier chapitre, les personnages parviennent en Ergoth et constatent la situation qui règne sur l'île entre les différents clans elfes. Dans le deuxième chapitre, ils sont amenés à explorer les territoires sauvages du centre de l'île, menés par un étrange guide. Guide qui les mène jusqu'à Foghaven Vale, décrit en détails dans le troisième chapitre. Enfin, ils en sauront un peu plus sur ce lieu mystique et sur les raisons de leur présence dans le dernier chapitre du module.

Viennent enfin les annexes : descriptions des personnages, des ennemis, des monstres et des objets. En plus du scénario, le module offre une carte à l'usage des joueurs, qui présente les différentes régions de l'Ergoth du Sud.
Il est à noter que c'est dans ce module qu'apparaît Silvara, l'un des personnages non-joueurs les plus intéressants de la campagne.

Une traduction française de ce module verra le jour dans un supplément conjoint avec Dragons of Ice.

Joueurs, passez votre chemin, ce qui suit ne vous concerne plus.

Les réfugiés du Qualinesti et du Silvanesti se trouvent en Ergoth du Sud, l'ancien territoire des Kagonesti, les elfes sauvages. La tension est donc très vive entre ces différents clans, lorsque les personnages, poursuivis par un dragon blanc depuis le mur de glace, s'échoueront sur les rivages de l'île.

Capturés dans un premier temps par les elfes du Silvanesti, ils seront libérés par une bande de jeunes brigands elfes du Qualinesti et reconduits jusqu'au père de Laurana et Gilthanas. Loin de les aider, Solostaran, Grand Orateur du Soleil, fera en fait d'eux ses prisonniers, faisant par la même sien l'orbe draconien que transportent les personnages.
Aidés de Silvara (une elfe sauvage) et de Théros Ironfeld (l'ancien forgeron de Solace), les personnages n'auront d'autre choix que de s'échapper, de voler l'orbe à leurs "hôtes" et de fuir vers le nord. Tout au long de leur fuite, un dragon d'argent (éventuellement sous l'apparence de Silvara) les guidera vers un lieu reculé et dissimulé : Foghaven Vale.
Là, ils découvriront la tombe du héros Huma, ainsi qu'une immense structure en pierre ayant la forme d'un dragon. A l'intérieur, ils apprendront le secret des Lancedragons et du vrai argent et Théros recevra le pouvoir de forger à nouveau des armes de ce type. C'est alors qu'ils pourront reprendre la route vers Sancrist, refuge des Chevaliers Solamniques.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Thom'  

Après les étendues glacées de Dragons of Ice, les personnages remontent vers les zones plus chaudes du continent et l'Ergoth. Et, à mesure qu'ils se rapprocheront de la Solamnie, la situation deviendra quelque peu tendue.

C'est cette tension qui fait la force de ce module :
- Entre le groupe et les chevaliers qui les accompagnent, tout d'abord. Ces derniers veulent à tout prix ramener l'Orbe à Sancrist, ce qui posera un problème, pour le moins, lorsque les elfes décideront de se l'approprier.
- Entre les trois peuples elfiques, forcés de cohabiter sur ce petit bout de terre qu'est l'Ergoth du Sud. On y voit des elfes loins d'être monolithiques et il est probable que ce peuple descendra un peu dans l'estime des personnages au fil du scénario.
- Entre Laurana, Gilthanas et leur propre famille. C'est une des scénarios importants pour ces deux personnages, "leur" moment particulier.
- Enfin, au sein même du groupe, si le meneur sait bien amener le personnage de Silvara et si la méfiance de certains personnages est éveillée.

La fin du module est, selon moi, de moins bonne qualité, d'où le fait que je n'accorde pas la note parfaite. Je préfère la gestion de ces événements faite dans les romans. Mais tout cela n'est qu'affaire de goût et il est certain que d'autres meneurs préfèreront voir leurs personnages explorer le dragon de pierre de fond en comble...

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques