Contenu | Menu | Recherche

Where there's a whip, there's a way !

Négociants des Dunes (Les)

.

Références

  • Gamme : AD&D - Dark Sun
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : T.S.R.
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1994
  • EAN/ISBN : 1-873799-08-X
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret à couverture souple de 88 pages.

Description

Sur Athas, les ressources sont rares et disséminées. Les négociants bravent le désert, ses conditions climatiques, ses pillards et ses monstres afin d'acheminer et de vendre les biens les plus nécessaires et les plus superflus des cités-états aux communautés les plus reculées. Les maisons marchandes amassent des fortunes (ou font faillite) et jouissent d'un grand pouvoir, leur présence étant indispensable aussi bien aux Rois-sorciers qu'aux populations. La concurrence entre maisons marchandes fait rage et elles ne reculent devant rien pour l'appât du gain : intrigues, enlèvements ou meurtres. Les rois-sorciers prennent ombrage de leur pouvoir et n'hésitent pas à se mêler de leurs querelles.

"Les Négociants des Dunes" se compose de 10 chapitres. Sont d'abord présentées les maisons marchandes classiques, majeures et mineures, les maisons marchandes elfes, spécialisées dans le marché parallèle et la contrebande et enfin les activités commerciales plus anecdotiques d'autres races. On découvre pour chaque maison son histoire, ses actifs, sa politique, ses relations avec les autres maisons et ses personnalités.

Un chapitre est consacré à la description en terme de règles d'une nouvelle classe, celle de négociant. Y sont également introduites diverses informations pour mener à bien une campagne centrée sur les activités marchandes : prix des marchandises et leur rareté dans chacune des cités états, flux commerciaux, alliés des maisons marchandes, le statut d'agent etc...

Deux caravanes typiques sont ensuite décrites : une légère et une lourde. Ensuite sont détaillés un marché elfe, le fort Prosper (un comptoir / caravansérail typique du désert) et enfin à la manière du Manuel des Monstres, le Crodlu, la monture légère par excellence du négociant des dunes.

"Négociants des Dunes" offre donc un large panorama des activités commerciales sur le monde d'Athas, la manière de les introduire en jeu et également une brochette de PNJs négociants, à ne pas négliger dans le jeu de pouvoir de Dark Sun.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Stef  

Négociants des dunes est un bon supplément traitant d'un thème rarement abordé en med fan : le commerce.
Les Maisons marchandes représentent des acteurs importants dans Dark Sun et le sujet n'est donc pas simplement anecdotique.
Leur diversité et la collection de personnages rend le supplément particulièrement utile.

La partie qui m'a le moins plu est celle concernant les campagnes centrées sur les maisons marchandes. Il aurait fallu autre chose que des tables aléatoires d'alliés et d'ennemis : j'aurai préféré un outil simple de gestion d'une maison créée par des personnages. Les descriptions de lieux typiques n'est pas terrible non plus.

Un bon supplément donc mais avec quelques défauts...

Wintermute  

Négociants des Dunes est en soit un bon supplément.
Quasiment que du background, il permet de découvrir et clarifier les différentes Maisons Marchandes, majeures ou mineures et ainsi d'exposer leur rôle essentiel pour les habitants des différentes cités-états d'Athas. Quelques secrets sont dispersés ici ou là, offrant pas mal d'idées d'aventures.

L'ensemble est court et concis, mais quelque part indispensable pour toute aventure ou campagne liée à une maison marchande.
Bien sûr le terme fait penser à Dune... mais ce n'est qu'un clin d'oeil.

Bref n'hésitez pas à sauter dessus, malgré son petit nombre de pages, surtout si des termes comme "négoce-espionnage-trahison-alliance-diplomatie-décadence-exploration" vous parlent plus qu'autre chose.
C'est à mon avis le supplément le plus "civilisé" de la gamme, s'éloignant un peu du côté barbare habituel de Dark Sun, et offrant des perspectives de jeu plus centrées sur les personnages des joueurs, surtout si le MJ en fait les membres principaux d'une maison marchande.

Critique écrite en août 2010.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :
  • Traductions :