Contenu | Menu | Recherche

L'imagination n'est fertile que lorsqu'elle est futile (V. Nabokov)

DSQ1 - Road to Urik

.

Références

  • Gamme : AD&D - Dark Sun
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : T.S.R.
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1992
  • EAN/ISBN : 1-56076-248-9
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Chemise cartonnée à quatre volets (pouvant servir d'écran) contenant:

  • Player's Book, carnet à spirale de 48 pages en couleurs, format demi-US
  • Dungeon Master's, carnet à spirale de 48 pages en couleurs, format demi-US
  • Loyalties, livret de 16 pages en bichromie noir/orange

Description

Tyr est libre ! Dans les rues de la cité-état tout juste débarrassée du joug de son Roi Dragon tyrannique, la population manifeste son allégresse et son admiration pour le tout nouveau roi, libérateur des esclaves. Mais la joie est de courte durée : le souverain d'Urik, la cité-état voisine, voit d'un très mauvais oeil ce vent de liberté qui souffle sur Athas, et il a bien l'intention d'écraser la révolte dans l'oeuf : ses armées sont déjà en marche...

Destiné à un groupe de quatre à six personnages assez expérimentés (niveau 4 à 7), Road to Urik est la suite directe du module DS1 - Freedom. Il peut être joué comme une aventure indépendante, mais forme surtout le deuxième volet de la Saga de la Liberté, qui se poursuit dans DSQ2 - Arcane Shadows, DSQ3 - Asticlian Gambit et DSE1 - Dragon's Crown.

Le premier carnet à spirales est destiné aux joueurs. Il contient des illustrations des principales scènes de l'aventure, des plans et des aides de jeu, que les joueurs consulteront sur les indications du MD au fil de l'aventure. On y trouvera également la description de six personnages pré-tirés (accompagnés d'une illustration en couleurs).

Le second carnet est réservé au MD, et contient le scénario proprement dit.

La première partie présente le scénario, et fournit un rappel de l'histoire de la cité-état de Tyr, jusqu'au tout récent soulèvement (auxquels les joueurs ont participé s'ils ont joué le module DS1 - Freedom). Suit un état des lieux de la cité après la révolution : l'allégresse et le chaos, la situation plus ou moins précaire des différentes factions (maisons marchandes, Templiers, fermiers, anciens esclaves...) et leur implication probable dans la suite des événements.

L'histoire proprement dite commence par la terrible nouvelle : le roi-sorcier d'Urik a exigé le rétablissement des convois entre les mines de fer de Tyr et sa cité-état. Devant le refus du roi Tithian, sa réaction ne s'est pas faite attendre, et son armée se dirige vers Tyr pour en prendre le contrôle. Bien sûr, Tithian n'a pas l'intention de le laisser faire, mais il n'a pas d'armée propre, et va devoir s'assurer le soutien des différentes factions de Tyr et de leurs armées privées. Et c'est aux personnages joueurs que va incomber la mission de contacter chacune des factions : ils devront tour à tour faire preuve de diplomatie, de fermeté, de ruse et de sens des affaires s'ils veulent pouvoir réunir suffisamment de soldats pour défendre leur liberté.

Une fois l'armée réunie, la force défensive se met en marche, et les PJ suivent le mouvement. Ils vont avoir l'occasion de tester leur aptitude au commandement, car loin des murs de Tyr, les soldats se montrent bien moins enthousiastes, et désertions et mutineries ne sont pas loin. D'autant que le commandant en chef va leur demander d'assurer des missions d'éclairage et de patrouille qui ne seront pas sans danger. Ils vont notamment devoir repérer l'armée urikienne afin d'évaluer sa position, sa distance et sa vitesse de progression.

Arrive enfin la bataille finale, où va se jouer le destin de Tyr, et celui des personnages. Les deux armées vont se rencontrer et livrer bataille : le MD pourra utiliser les règles du Battlesystem s'il les possède, ou décider de l'issue du combat en fonction des décisions prises par les PJs. Dans l'idéal, ce sera une victoire écrasante de l'armée tyrienne, et les PJ auront le choix : rentrer à Tyr (comme la plupart des soldats), ou continuer la purge en poursuivant les forces urikiennes chez elles, ce qui les mènera directement au module suivant : DSQ2 - Arcane Shadows.

Le livret joint aux deux carnets présente une nouvelle d'ambiance ayant pour décor de fond les événements de ce module, ainsi que la description des principaux PNJ.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 11 mars 2010.

Critiques

Wintermute  

Un excellent module qui mélange allègrement phases de roleplay et phases d'actions.

Alors que Freedom/Liberté, le précédent module, était intéressant mais reléguait les Pj au rang de simples spectateurs, Road to Urik leur donne l'occasion de briller aux yeux de la population de Tyr.

Tenter de rassembler toutes les factions des peuples libres de Tyr sous une même bannière ne sera pas une mince affaire ; en faire une armée capable de se dresser face à celle de la cité d'Urik en sera une autre. D'autant qu'ils auront sûrement à se battre en infériorité numérique.

C'est épique à souhait, bien présenté et palpitant.

Critique écrite en mai 2009.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques