Contenu | Menu | Recherche

Un business plan pour les amener tous et dans les ténèbres les lier

CGR2 - The Complete Gladiator's Handbook

.

Références

  • Gamme : AD&D - Dark Sun
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : T.S.R.
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1993
  • EAN/ISBN : 1-56076-616-6
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 132 pages à couverture souple, intérieur en bichromie noir/orange (sauf quatre illustrations pleine page en quadrichromie)

Description

Bien plus qu'un sport, la gladiature est un véritable phénomène culturel sur le monde de Dark Sun. Quelles que soient leurs différences, toutes les cités-états athasiennes possèdent des arènes où les gladiateurs, esclaves ou professionnels, viennent trouver la gloire ou la mort sous les hourras de la foule et le soleil écrasant. Le présent supplément explore le monde impitoyable de l'arène et fournit toutes les règles nécessaires aux joueurs pour incarner un gladiateur.

Le premier chapitre est en toute logique consacré à la création de personnages gladiateurs. Plusieurs kits de personnages leur sont proposés : le Dresseur, le Combattant Aveugle, le Champion de l'Arène, le Condamné, le Gladiateur Professionnel, le Jazst (sorte de bouffon chargé de chauffer le public avant le début des vrais combats), le Montare (spécialisé dans le combat à dos de monture), le Maraudeur (chargé de capturer des fauves dans le désert) et l'Esclave Gladiatorial. Chaque kit est largement décrit, avec sa fonction, ses prérogatives, ses traditions et ses aptitudes spéciales. L'ensemble de ce chapitre donne d'ailleurs une idée de l'énorme industrie que représente la gladiature sur Athas.

Le chapitre deux se penche sur les aptitudes spéciales des gladiateurs. Ces derniers ont accès au maniement de nombreuses nouvelles armes, que l'on ne trouve normalement que dans l'enceinte de l'arène, et maîtrisent en outre diverses formes de combat à mains nues.

Le chapitre trois propose de nouvelles règles de combat, permettant de simuler les techniques des gladiateurs. On y découvre les diverses tactiques utilisées ainsi que les manoeuvres spéciales qui y sont associées, les arts martiaux pratiqués dans l'arène, mais aussi des règles de localisation des coups et de saignement qui permettent de simuler avec précision les duels à mort dans l'arène.

Les arènes sont justement le sujet du chapitre quatre, qui décrit la gladiature propre à chaque cité-état de la région de Tyr. Chacune possède ses propres traditions et coutumes, même si le goût du sang est répandu partout. C'est également dans ce chapitre que l'on en apprend plus sur tout ce qui entoure le monde de la gladiature : la vie quotidienne des gladiateurs en dehors de l'arène, le système des paris, le statut de célébrité de certains vétérans de l'arène, et tout le commerce (légal ou non) que génère la gladiature.

Le chapitre cinq propose la mise en place d'une campagne où tous les personnages joueurs seraient des gladiateurs. Le MD y trouvera de nombreux conseils sur les intrigues à développer, la vie au quotidien dans les écuries de gladiateurs, et les divers objectifs que peuvent avoir des PJs dans ce type de campagne.

Le dernier chapitre présente quelques règles permettant de gérer les tournois de gladiature, ce qui pourra servir de toile de fond aux campagnes développées grâce au chapitre précédent.

L'ouvrage se termine sur un appendice récapitulant les règles de combat à mains nues, de lutte et d'arts martiaux.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

    Autres versions

    • Traductions :