Contenu | Menu | Recherche

Sex, Drugs and Rock & Rôle

Project Utopia

.

Références

  • Gamme : Aberrant
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1999
  • EAN/ISBN : 1-56504-631-5
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre A5 de 144 pages à couverture souple.

Description

Project Utopia, en quelques années, a triomphé sur de nombreux objectifs pour amener l'humanité vers une ère dorée : fleurissement du désert, maintien de la paix, prévention des catastrophes, traitement du cancer... et surtout mettre les novas au service de l'humanité. L'histoire du projet, présentée dans le chapitre 1 montre les débuts de l'organisation sous l'égide de la fondation Aeon jusqu'aux événements de 2008 qui entachent quelque peu son image de marque.

La structure d'Utopia est entièrement consacrée à l'accomplissement de ses objectifs, du conseil d'administration jusqu'aux équipes d'intervention en passant par les services de contre-espionnage (qui dénichent les taupes de l'ennemi), les services scientifiques ou les services de recrutement. Chaque service est présenté dans le chapitre deux ainsi que les personnalités contrastées qui le caractérisent. On voit déjà poindre quelques individus affiliés à l'état dans l'état qu'est Proteus, organisation secrète ou conspiration à l'intérieur d'Utopia. Les informations de ce chapitre sont adaptées à des missions de contre-espionnage ou d'enquêtes juridico-administratives, sans oublier les relations publiques. Au niveau scientifique, on est gratifié des recherches sur les novas mais aussi des principales inventions d'Utopia dans l'écologie ou la conquête de l'espace, mais aussi d'allusions sur des centres de recherches louches entretenus par Proteus. Les produits financiers (figurines et comics) alimentent et les finances et la légende.

Le fleuron d'Utopia, ce sont évidemment les équipes d'intervention T2M (Tomorrow Team), l'élite de l'élite. Le chapitre trois décrit leurs principales interventions jusqu'à présent, hautes en couleur et en action (à la XWF), mais sans oublier le côté relations publiques toujours essentiel, et les extraits de médias sont là pour nous le rappeler. Là encore les équipes des différents continents et leurs leaders ont chacune leur personnalité.

Les relations extérieures d'Utopia méritent un chapitre entier tant le sujet est crucial, depuis les suspicions d'organisations extérieures comme la Directive, jusqu'aux relations ambiguës avec la société Aeon qui a fondé Utopia. Les réponses sont là et l'avenir y est en germe.

On en vient enfin au projet Proteus qui est l'objet de la campagne sous-jacente au jeu (depuis Storyteller Screen jusqu'à Aberrant Worldwide - Phase I) ; nombre de révélations et de projets secrets remplissent ce chapitre, y compris sur l'assassinat de Landers. Il n'est pas utile de déflorer le sujet, sinon en disant que Proteus peut aussi bien être l'archi-ennemi que l'employeur des personnages-joueurs.

Le dernier chapitre est remarquablement ficelé avec des idées de campagnes très diverses assorties de suggestions pour y amener les personnages quels que soient leurs affiliations. Quelques personnalités sont détaillées et trois pouvoirs spéciaux Utopia sont décrits : rebond, silence et transmission.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 8 juin 2010.

Critiques

Stephane 'Docteur Fox' Renard  

Encore une fois, on retrouve la qualité première d'Aberrant, rien n'est trop manichéen.

Utopia n'est ni le sauveur de l'humanité, ni l'infâme traitre. Ils ont des projets ambitieux et généreux, mélangés de procédés pas toujours clairs (la fin ne justifie pas toujours les moyens).

Quant à Proteus, je pense que c'est surtout pour tout savoir sur Proteus qu'on acheterait ce supplément. On n'est pas déçu sur ce point : plein de révélations. Et là encore, rien n'est tout noir (ni tout blanc loin de là) et ce sera aux joueurs de faire le tri avec leurs propres convictions et ce qu'ils croient savoir.

De ce point de vue, c'est très intelligent. De bonnes idées pour des aventures de type espionnage, relations publiques, et même pour de la bonne baston avec le chapitre sur les missions d'intervention de la T2M.

Shaman Chat  

Hum... Pour la manière dont les choses sont amenées et l'impact essentiel que le projet Utopia a sur le monde d'Aberrant, je vote aussi un 5 même s'il est impossible de faire aussi bien que le supplément Teragen.

Tout, tout, tout vous saurez tout sur le recrutement, les intrigues, les possibilités de jeu, les secrets et certains personnages clés du projet. C'est une des premières fois que je lis un ouvrage et où il me vient l'envie de haïr un PNJ. Mais de haïr, littéralement. Certains PNJ sont en effet très bien détaillés et parfaitement bien huilés sur le plan psychologique et permettent de pressentir l'avenir de nombre d'entre eux.

Les quelques secrets sombres cachés par le projet Proteus sont très bien amenés au fil de nombreux articles, mémos ou emails qui permettent de se faire une sorte de vision globale de la vérité. Mais encore une fois, on ne peut pas vraiment dire qu'il existe des méchants et des gentils. Enfin des vrais méchants. La raison qui pousse à cacher ces secrets ou à les fabriquer est parfaitement légitime si on se place du point de vue de l'humanité.

Et tout le reste de l'ouvrage est de la sorte. Tout repose sur le choix. Un des thèmes majeurs du jeu. Vous avez le pouvoir et le choix. Comment allez vous réagir ? Quel sera votre chemin ? En tout cas, il est presque indispensable d'avoir cet ouvrage pour pouvoir faire jouer Aberrant de la manière la plus classique. Que vous soyez juste membre du projet ou carrément que vous fassiez partie d'une équipe Tomorrow.

Une grande vertu de l'ouvrage encore une fois, il ne s'appesantit pas sur trop de détails techniques du genre les caractéristiques de truc ou de machin. Certains PNJ majeurs sont laissés dans le flou et c'est bien mieux comme ça. Achetez sans frémir. Vous en aurez pour votre argent.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques