Contenu | Menu | Recherche

We've done the impossible, and that makes us mighty

Amizia

Références

Auteurs

Format de diffusion

Amizia : Le Livre de règles (3e édition, autour de 70 pages et 30 Mo, format pdf couleur)

Amizia : Les Carnets de Djaëlan (3e édition, autour de 70 pages et 30 Mo, format pdf couleur).

Amizia : L'Ecran du Meuji (3e édition, 6 pages et 12 Mo, format pdf couleur).

Amizia : La feuille de personnage (3e édition, 2 pages et 3 Mo, format pdf couleur).

Et disponibles sur le site internet : des scénarii 3e édition, une archive de scénarii 2nde édition, une galerie d'illustrations consultable et téléchargeable, entre autres...

Description

"Un millénaire s’est écoulé depuis que les six Maîtres de Sphère ont sauvé les terres d’Amizia de la destruction et transmis aux hommes les pierres runiques sources de magie, don sacrilège de la déesse Leena.
Alors que les civilisations sont victimes de leur décadence, l’un des six Maîtres, regrettant son action passée, a surmonté la mort pour mettre en oeuvre son redoutable Plan de Rectification.
Un jour prochain resurgira la menace du passé, et cette fois personne ne viendra à l’aide des habitants d’Amizia".

L'originalité de ce jeu de rôles, dont la 3e et ultime édition s'achève, repose en partie sur une "magie instantanée" basée sur les éléments. Elle est composée de six sphères distinctes - air, eau, feu, lumière, nature, et terre - s'incarnant dans des pierres magiques qui peuvent être pures ou runiques :

  • Les pierre pures, réservées aux magiciens, ouvrent la voie à tous les sortilèges de leur sphère, sans niveaux compartimentés, et l'unique restriction est le talent de l'utilisateur. Bien que les listes de sorts soient complètes et exclusives, on peut imaginer de nombreuses variantes. Tout peut donc non seulement être tenté, mais encore inventé !
  • Bon nombre d'habitants d'Amizia possèdent une pierre marquée d'une rune qui limite son potentiel à un unique sort tout en facilitant son exécution. Celui-ci est le plus souvent peu puissant, mais des pierres aux sortilèges redoutables existent aussi... Et chaque personnage en possède une au commencement de l'aventure !

Amizia : Le Livre de règles contient l'ensemble du système en 6 chapitres pour partir à l'aventure, combattre, s'équiper, utiliser la magie des pierres omniprésente, maîtriser la transcendance des prêtres ou encore découvrir d'autres arts occultes d'Amizia. Le livre comprend une carte du monde et une feuille de personnage.

Depuis 10 ans, les règles originales d'Amizia offrent une prise en main quasi instantanée, dès la première partie, et s'avèrent aussi facile à mémoriser qu'à expliquer aux joueurs novices. Ce jeu de rôles est servi par une gamme restreinte de caractéristiques et de compétences qui permettent une très grande diversité de mouvements sans tomber dans la  simulation pénible.

Cette simplicité et cette réactivité du système des règles assurent une résolution rapide des actions et garantit le dynamisme des parties.

En outre, la magie des sphères n'est pas le seul art occulte. On peut compter les pouvoirs psychiques des prêtres, répartis en trois piliers, chacun favorisant l'influence sur les autres, sur la matière ou sur soi. Les potions et poisons des sorciers ont aussi leur place, ainsi que les prescients, lecteurs du Livre du Destin, et les oniromanciens, inspirés par Mandori le gardien des rêves.

Amizia : Les carnets de Djaëlan est le guide de l'univers médiéval fantastique d'Amizia. Il décrit les terres, les peuples et les coutumes d’Amizia et  comprend un recueil de personnages, de guildes et de créatures qui enrichira vos aventures.

“J’ai parcouru les terres d’Amizia des duchés de l’Ouest aux contrées du Grand Est et il m’a fallu affronter mille périls, combattre une multitude de créatures inconnues pour prétendre à ces quelques découvertes.
Que dira-t-on de moi ? Djaëlan l’explorateur s’est aventuré jusque chez les  amazones, les taags, et même les sauvages de la Péninsule du Soleil, en quête de savoir et de lumière.
Je n’ai pourtant retenu qu’une chose : partout la violence et l’incompréhension entre les peuples empoisonne Amizia.
Puisse la lumière de ce recueil éclairer la peur et  l’obscurantisme qui les habitent !”
(Djaëlan,  explorateur du IXe siècle après Dacatia)

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 9 décembre 2009.

Amizia chez nos partenaires

Mots des auteurs

  • Willmanx  

Commentaires

  • Hicks  
  • benmaster  
  • baal