Contenu | Menu | Recherche

War doesn't determine who's right, only who's left.

Chris Birch à propos de Doctor Who RPG

Par Loris Gianadda

Rubrique : Interviews
Date : 05 septembre 2008

Chris Birch est l'auteur du récent jeu de rôles Starblazer Adventures chez Cubicle 7, un jeu de space opera basé sur la bande dessinée Starblazer (une BD éditée en français dans de multiples magazines au cours de son histoire) et faisant pas moins de 600 pages. Il est aussi derrière la marque de mode Joystick Junkie et une chaîne de magasin de mode. Pour Cubicle 7, il est le parrain du nouveau jeu de rôles adapté de la série Doctor Who qui doit sortir prochainement. Il a bien voulu en parler au GRoG.

GRoG : Comment a été prise la décision de faire un jeu de rôles Doctor Who ?

Chris : Je connais Angus Abranson, le directeur de Cubicle 7, et j'ai débuté chez eux. On discutait de licences à adapter en jeu de rôles, et Doctor Who a été évoqué. Ca paraissait une bonne idée, alors nous avons appelé les propriétaires de la licence, à qui nous avons présenté une maquette du futur livre. On leur a mis dans les mains un véritable livre, copie de ce que serait le produit final, maquetté et mis en page, contenant le premier chapitre de l'ouvrage. Les gens de la BBC ont été très impressionnés et nous ont accordé la licence. Je suis assez habitué pour ce qui est des licences, à cause de Joystick Junkie, ce qui me permettait de savoir comment présenter le projet. De son côté, Dave Chapman de Eden Studios a écrit le jeu. C'est un grand fan de Doctor Who, et il a créé un système nouveau, spécialement pour le jeu.

Il y a eu deux jeux sur cette série avant le vôtre. Qu'est-ce qui va différencier votre jeu de Time Lord et du précédent Doctor Who ?

Le jeu sera plus accessible. Il est conçu pour plaire aux fans de la série, avec un niveau de jeu simple qui peut s'approfondir, et qui reproduit l'esprit de la série télé.

Que joue-t-on dans Doctor Who ? Comment la différence de puissance entre un docteur et ses compagnons est-elle gérée ?

Les joueurs auront le choix soit de jouer les personnages de la série, soit de créer les leurs, pour jouer plusieurs docteurs ou compagnons. Le système équilibre les personnages, qu'ils soient docteurs ou compagnons. Ce qui a été gardé à l'esprit, c'est que le jeu est destiné aussi à des enfants de 12 ans ne connaissant pas le jeu de rôles. Il faut donc que cela soit simple, et le système utilise des "Story Points".

Justement, quel sera le système de jeu ?

Une particularité que je souhaite mettre en avant c'est que dans ce jeu, il faut principalement s'en sortir par la négociation. Dans la série, c'est ce que fait souvent le docteur. Un dalek (N.d.G : un des méchants récurrents de la série) qui attaque, par exemple, tue automatiquement. Zap ! Le jeu représente cet état de fait. Pas de blessure : la mort est instantanée. Pas question, donc, de l'affronter directement, il faut négocier. C'est l'esprit même de la série.

Doctor Who est une série avec une longue histoire, à quelle époque se situe le jeu ?

Nous avons récupéré la licence pour la nouvelle série, et donc les neuvième et dixième docteurs. (N.d.G : l'acteur jouant le docteur change régulièrement. Les deux derniers docteurs, qui sont le neuvième et dixième acteurs à incarner le personnage, représentent les épisodes de la reprise de la série en 2005 après 10 ans d'absence)

A quoi ressemblera le jeu ?

Ce sera une boîte contenant un livret de règles introductif, des scénarios, un guide du meneur et un guide pour construire ses propres aventures.

Quel sera le suivi ?

Plusieurs suppléments sont déjà prévus sur les extra-terrestres et mondes présentés dans les nouvelles séries. UNIT/Torchwood n'est d'ailleurs présent que par ce qui est évoqué dans ces épisodes, comme la description du capitaine Jack Harkness, car nous n'avons pas récupéré la licence Torchwood, vendue à part. Toutefois, on aimerait bien faire quelque chose pour Torchwood, comme un supplément...

Une dernière question : David Tennant (acteur principal) joue-t-il au jeu de rôles ?

Je ne sais pas. Mais l'un des producteurs de la série jouait au lycée et veut tester le jeu.